Santé

Présentation du programme national de la santé affective et sexuelle

Plan d'action 2013-2016

Dieser Artikel ist leider nicht in deutscher Sprache verfügbar.

Dans un souci d’améliorer la protection et la promotion de la santé affective et sexuelle au Grand-Duché de Luxembourg, notamment celle des enfants et adolescents, les ministères de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, de l’Egalité des Chances, de la Famille et de l’Intégration, ainsi que de la Santé ont élaboré conjointement un  Programme national de promotion de la santé affective et sexuelle et s’engagent à mettre en oeuvre d’une manière cohérente et complémentaire le plan d’action 2013-2016, qui s’y réfère.

Les quatre ministères concernés ont déclaré leur intention de mettre en oeuvre une politique cohérente et consentie en matière de santé affective et sexuelle lors d'une conférence de presse "Santé sexuelle et affective" qui s'est déroulée le 17 juillet 2013 au ministère de la Santé.

Les principes suivants, se basant sur des recommandations et accords internationaux, ainsi que sur une large  concertation avec les partenaires nationaux, ont été retenus comme base de la promotion de la santé affective et sexuelle au Luxembourg:

  • La santé affective et sexuelle ne se limite pas aux relations sexuelles proprement dites, mais inclut l’affectivité, le respect et l’intégrité de soi et de l’autre, les spécificités du genre, le droit à l’identité et l’orientation sexuelle, au plaisir, à l’intimité et à la reproduction.
  • La promotion de la santé sexuelle et affective joue également un rôle important dans la prévention des grossesses non-désirées et des maladies sexuellement transmissibles ainsi que de la violence sexuelle.
  • La promotion de la santé sexuelle et affective fait partie de tout processus éducatif s’adressant aux enfants et aux jeunes.

Vous trouverez sur le portail de la Santé les publications suivantes:

(Source: communiqué du ministère de la Santé)

  • Letzte Änderung dieser Seite am 04-05-2015