Mobilité

Plan de communication en cas de crise hivernale

En cas de conditions hivernales extrêmes (chutes de neige abondante, verglas…), une bonne communication avec les usagers de la route est d’une importance primordiale. Le ministère du Développement durable et des Infrastructures, la Police grand-ducale et l’Administration des ponts et chaussées avaient développé en 2011 un plan de communication en cas de "crise hivernale" qui restera d’application pendant l’hiver 2012-2013. Voici les principaux éléments de ce plan.

We are sorry, but this article is not available in English.

En cas de conditions hivernales extrêmes (chutes de neige abondante, verglas…), une bonne communication avec les usagers de la route est d’une importance primordiale. En effet, en cas de crise, une communication insuffisante et imprécise de l’usager de la route risque d’aggraver la situation.

Le ministère du Développement durable et des Infrastructures, la Police grand-ducale et l’Administration des ponts et chaussées avaient développé en 2011 un plan de communication en cas de "crise hivernale" qui restera d’application pendant l’hiver 2012-2013.

Déclenchement du plan intempéries

1. Coordination interne des Ponts et Chaussées (CITA et CIEA)

L’échange des informations concernant le service hivernal est coordonné à partir du dispatching du CITA à Bertrange.

Toutes les interventions sont déclenchées suite aux alertes météorologiques rentrant des stations météorologiques, respectivement des cantonniers des services régionaux et des brigades (16 cantonniers en permanence 24h/24).

La transmission des informations est ainsi garantie jusqu’au niveau des services d’intervention des communes.

2. Coordination entre les Ponts et Chaussées, la Police et les Services de secours

La Police grand-ducale et l’Administration des ponts et chaussées ont rédigé ensemble un plan national "Intempéries" qui règle le flux des informations entre les différentes entités administratives dès que sur le plan national ou dans un pays limitrophe une pré-alerte d’intempérie est déclenchée. Selon des accords de coopération transfrontalière en cas de crise conclus avec les pays limitrophes (France et Belgique), les poids-lourds sont stockés dans des zones prédéfinies aux frontières du pays.

En cas de crise hivernale, les services de secours seront appelés à intervenir afin d’assister les usagers de la route bloqués.

3. Information des usagers de la route

L’information des usagers de la route se fait:

  • par les panneaux à messages variables (CITA);
  • via les sites Internet www.cita.lu et www.police.lu;
  • via Twitter (Police grand-ducale - @PoliceLux); via facebook (Police grand-ducale); via apps iPhone et Android (Police grand-ducale);
  • par la presse audiovisuelle et écrite (sites internet).

Pendant les périodes de crise, les messages d’actualité doivent être diffusés durant les heures nocturnes également; afin de faciliter cette communication, un centre de crise est installé à la cité policière Kalchesbréck.

Nous rappelons aux usagers de la route quelques consignes de comportement simples afin d’adopter une conduite plus sûre:

  • équiper le véhicule de pneus d’hiver;
  • garder les feux et les vitres propres;
  • remplacer les essuie-glaces;
  • modérer la vitesse;
  • être préparé à un blocage éventuel (couverture, barres céréales, boissons dans la voiture);
  • privilégier les transports publics;
  • laisser la priorité aux véhicules du service hivernal (laisser libre le couloir médian).

(Source: communiqué du ministère du Développement durable et des Infrastructures et de la Police grand-ducale)

  • Updated 07-04-2015