English version |     | Recherche avancée
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Société
Les religions au Luxembourg
La population compte 68,7% de catholiques
07-01-2011


Le CEPS/INSTEAD, le Centre d'Etudes de Populations, de Pauvreté et de Politiques socio-économiques, a publié en janvier 2011 une étude sur les religions, de même que les attitudes et les pratiques religieuses au Luxembourg.

Appartenance religieuse

Selon cette étude:

  • 73% des habitants du Grand-Duché de Luxembourg appartiennent à une religion chrétienne:
    • 68,7% sont catholiques,
    • 1,8% protestants et
    • 1,9% appartiennent à une autre religion chrétienne.
  • 2,6% appartiennent à une autre religion non chrétienne et
  • 24,9% n'appartiennent à aucune religion

Appartenance religieuse de la population du Grand-Duché de Luxembourg

En comparant ces chiffres à ceux de 1999, on constate que l'appartenance religieuse est restée stable au cours des 10 dernières années. Le seul changement notable est la légère progression de la religion musulmane, qui passe de 07% à 2%, ceci en raison de l'immigration récente en provenance de l'ex-Yougoslavie.

Importance de la religion dans la vie

16% de la population considèrent la religion comme très importante, 26% comme assez importante, 32% comme pas très importante et 26 comme pas importante du tout.

A la question " Indépendamment du fait que vous êtes pratiquant on non, diriez-vous que vous êtes quelqu’un de religieux, de non religieux, ou un athée convaincu?", 56% se considèrent comme religieux, 35% se déclarent non religieux et 9% se définissent comme athées.

Pratique des offices religieux

3% de la population se rend plusieurs fois par semaine à un office, 10% une fois par semaine,  10% une fois par mois, 23,5% à l’occasion de fêtes religieuses (23,5%), 7% une fois par an, 7% encore moins souvent et 39% jamais.

Entre 1999 et 2008, la pratique régulière a fortement chuté (21% versus 13%) tandis que l’absence de pratique a augmenté (48% vs 53%), la pratique occasionnelle étant, elle, restée stable (31% vs 34%).

Les cérémonies religieuses

Près de 60% des interrogées perçoivent la nécessité des cérémonies religieuses du baptême et du mariage. Ils sont même près de trois quarts à percevoir la nécessité d'une cérémonie religieuse accompagnant la mort.

Ces trois chiffres sont en baisse par rapport à 1999.