Fêtes traditionnelles

"Fuesent" (Carnaval)

Tout comme leurs voisins, les Allemands, les Luxembourgeois adorent célébrer le Carnaval, qui se déroule officiellement du 2 février (jour de la Chandeleur) au mercredi des Cendres (Aschermëttwoch, le 13 février cette année).

Cavalcade de Diekirch

Au cours de ces semaines, et notamment le Fuessonnden (dimanche de Carnaval, le 10 février 2013) et le Fuesméinden (lundi de Carnaval, le 11 février 2013), les associations luxembourgeoises organisent une multitude de bals masqués, cortèges et cavalcades pour petits et grands.

Les cavalcades les plus connues sont celles de Diekirch, Esch-sur-Alzette, Remich et Pétange.

Trois autres localités sont particulièrement connues comme rendez-vous des "fous" grâce à leurs bals masqués: Echternach, Vianden et Wormeldange.

N’oubliez pas non plus de goûter les gourmandises luxembourgeoises typiques du carnaval, comme:

  • les Verwurrelt Gedanken (pensées brouillées), nœuds de pâte saupoudrés de sucre glace,
  • les Nonnefäscht (pets de nonne), beignets saupoudrés de sucre glacé,
  • les Täertelcher (beignets),
  • les Maisercher (beignets en forme de souris) ou
  • les Stretzegebäck (petits gâteaux de pâte échaudée, puis passés au four).

La fin du carnaval est officiellement marquée chaque année par le fait de brûler le "Stréimännchen" (homme de paille): le mercredi des Cendres, des centaines d'habitants du pays font le déplacement vers Remich pour assister à cette joyeuse mise à mort qui marque la fin du carnaval, mais aussi celle de l'hiver.

Toutefois, les Luxembourgeois sont moins stricts que leurs voisins allemands: en effet, un certain nombre de bals masqués et de cavalcades sont encore organisés après cette date, comme par exemple la cavalcade de Pétange.

  • Mis à jour le 07-04-2015