Population

L'arrière-plan migratoire de la population du Grand-Duché de Luxembourg

61,2% de la population a un "background" migratoire

Le Statec, en collaboration avec l’Université du Luxembourg/INSIDE vient de publier les premiers résultats du Recensement de la population de 2011 sur l'arrière-plan migratoire de la population du Grand-Duché de Luxembourg.

61,2% de la population du Grand-Duché ont un "background" migratoire, soit directement ou indirectement à travers les parents. Le "background" migratoire d’une personne peut être appréhendé à travers sa nationalité, son lieu de naissance, mais également à travers le lieu de naissance des parents.

A contrario, 38,8% des résidents n’ont pas d’arrière-plan migratoire. Les personnes de nationalité étrangère nées à l’étranger de deux parents également nés à l’étranger représentent 32,0% de la population.

Près d’un dixième de la population (8,5%) est né au Luxembourg de parents nés tous les deux à l’étranger et est de nationalité étrangère. Parmi ces personnes, nous retrouvons pour près de la moitié des Portugais. 4,6% des résidents sont Luxembourgeois nés au Grand-Duché de deux parents nés à l’étranger. 4,3% des personnes résidentes sont luxembourgeoises nées à l’étranger et dont les deux parents sont également nés à l’étranger. Ce groupe inclut les personnes immigrées nées à l’étranger qui ont été naturalisées (94,9% des cas). A noter également que 11,3% de la population ont un arrière-plan migratoire à travers un des deux parents.

(Source: communiqué du Statec)

  • Mis à jour le 07-04-2015