Economie

IMD World Competitiveness Yearbook 2013

Le Luxembourg en 4e position au niveau de l’UE

Selon le World Competitiveness Yearbook (rapport annuel sur la compétitivité, publié par l’institut suisse IMD), le Luxembourg figure parmi les économies les plus compétitives du monde.

En effet, dans le classement global, le Grand-Duché occupe la 13e place parmi 60 pays, les Etats-Unis, la Suisse et Hong-Kong se trouvant en tête du classement. Si le Luxembourg a perdu un rang par rapport à 2012, il continue néanmoins d’occuper une position excellente par rapport à ses pays voisins: la Belgique se trouve en 26e lieu et la France en 28e.

Le World Competitiveness Yearbook analyse la compétitivité de 60 pays et se base sur plus de 300 critères, regroupés sous les catégories suivantes:

  • les performances économiques,
  • l’efficacité des pouvoirs publics,
  • l’environnement des affaires et
  • les infrastructures.

A l’issue d’une analyse des catégories respectives, on peut constater que le Grand-Duché se situe en 5e position pour le premier pilier des performances macro-économique. Celle-ci s’est donc améliorée, le Luxembourg ayant occupé la 6e place en 2012.

En Europe, le Luxembourg est le 6ème pays dans le classement de compétitivité. La Suisse, suivie par la Suède et la Norvège, se situe en tête du classement.

C’est au niveau de l’Union européenne que le Grand-Duché occupe une excellente 4e position. La Suède se trouve à la tête de ce classement, suivie par l’Allemagne et le Danemark.

D’ailleurs, le rapport de l’institut suisse comprend aussi des résultats au sujet des principaux facteurs d’attractivité du Grand-Duché. Parmi les éléments les plus fréquemment cités figurent surtout la stabilité politique et la prédictibilité (66%), le système fiscal (52%), l’environnement des affaires (52%), mais également une main d’œuvre qualifiée (48%) et les infrastructures (40%).

  • Mis à jour le 07-04-2015