Capitale

Plus de transparence pour plus de sécurité

La ville de Luxembourg vient de lancer un nouveau label destiné aux restaurants, bars et autres lieux de réunion

Le nouveau label vise la transparence

Les chemins de fuite sont-ils assez larges? Et la cuisine dispose-t-elle d'une hotte, comme c'est également prévu par la loi? Aux yeux des auteurs du nouveau label "établissements classés", la sécurité et la salubrité d'un endroit doit être visible et vérifiable du premier coup d'oeil.

Au Luxembourg, tous les restaurants destinés à recevoir plus de 50 personnes ainsi que les cafés, discothèques, salles de fitness, théâtres, etc. accueillant plus de 100 personnes, tombent sous les dispositions de la loi du 10 juin 1999 sur les établissements classés. Celle-ci fixe notamment les dispositions de sécurité (sorties de secours, largeur des chemins de fuite, éclairage de sécurité,etc.) et de salubrité (hotte dans les cuisines, présence de toilettes et de lavaboos, etc.) que ces établissement sont censés respecter.

Le nouveau label «établissement classé» est attribué aux restaurants et salles qui ont été jugés conformes aux prescriptions par la commission locale de sécurité de la Ville, et qui disposent d’une autorisation d’exploitation émise par le bourgmestre. Le label en question reprend trois données : il indique l’utilisation de l’établissement - restaurant ou salle recevant du public -, le nombre de personnes maximal autorisé ainsi que la date d’émission de l’autorisation par le bourgmestre.

L’apposition du label « établissement classé » reste facultative, mais présente des avantages : le label est gage de sécurité et garantit une certaine transparence.

Ainsi, lors d’un contrôle, la Police ou la Douane sont en mesure de vérifier sans difficulté si l’établissement est conforme à la loi et s’il dispose des autorisations nécessaires. De plus, le personnel ainsi que le public peuvent s’assurer par eux-mêmes que l’établissement respecte les prescriptions, facteur qui augmente sensiblement le sentiment de sûreté.

(Source:communiqué de la Ville de Luxembourg)

  • Mis à jour le 07-04-2015