Population

Qui vote le 20 octobre?

Sur base du recensement de 2011, le Statec a décortiqué l'électorat du Luxembourg

Les électeurs représentent 57,4% de la population du Grand-DuchéDans la série de ses 50 ans, le Statec vient de sortir une publication qui colle à l'actualité: il s'agit du profil des électeurs du Luxembourg. Les données qui en ressortent sont basées sur le recensement de 2011. Aperçu.

Il est d'abord à noter qu'au Luxembourg, le droit de vote est accordé à tout Luxembourgeois ayant 18 ans ou plus. Ce qui explique le constat suivant: les électeurs qui voteront la nouvelle Chambre le 20 octobre 2013, représentent 57,4% de la population totale du pays. Dans la circonscription Centre, où les résidents de nationalité étrangère sont nombreux, leur part ne s'élève qu'à 45,4%. Les personnes âgées de 60 ans et plus représentent près d’un tiers des électeurs.

La moitié des électeurs a un emploi (49,9%) et un cinquième est en retraite (21,1%). 2,6% des électeurs sont chômeurs et 7,8% sont élèves ou étudiants. Un peu plus de la moitié des électeurs (51,1%) sont salariés du secteur privé et 36,3% sont des agents publics (fonctionnaires, ouvriers, employés). Près de la moitié des électeurs (44,3%) travaille dans le secteur public et parapublic, c’est-à-dire dans l’administration publique, l’éducation et la santé ou l’action sociale et seulement un électeur sur dix travaille dans l’industrie ou la construction.

Les cadres représentent 47,3% de l'électorat total


42 % du total des électeurs disposent d'un niveau d’éducation « moyen » (secondaire supérieur, c’est-à-dire le bac, le bac technique ou un diplôme professionnel) et près d’un tiers des électeurs (31,4%) a un niveau d’éducation « faible » (primaire et secondaire inférieur). Un quart des électeurs (23,8%) a un niveau d’éducation élevé de type universitaire.

On peut regrouper les professions dans quatre grandes classes. Les « cols blancs qualifiés » (cadres, professions intellectuelles et scientifiques, techniciens) représentent 47,3% de l’électorat total. Leur part est la plus élevée dans la circonscription Centre (57,3%) et la plus faible dans la circonscription Nord (39,0%). Les « cols bleus non qualifiés » (travailleurs manuels non qualifiés) représentent 11,3% du total de l’électorat. Dans les circonscriptions Nord et Sud, cette catégorie est plus présente, avec respectivement 13,8% et 12,5%,contre seulement 8,2% dans la circonscription Centre et 10,7% dans la circonscription Est.

Le type de ménage le plus fréquent parmi les électeurs est le « couple avec enfant(s) »: 37,2% des électeurs vivent dans ce type de ménage. Dans l’électorat total, la part des personnes vivant dans des ménages constitués par un couple sans enfant(s) est de 23,2% et la part des personnes vivant seules est de 17,0%.

(Source: Communiqué du Statec)

  • Mis à jour le 07-04-2015