Cinéma

Trois films luxembourgeois sont en course pour les Oscars 2014!

"Mr Hublot", "Ernest & Célestine" ainsi que "Doudegen Wénkel" ont été présélectionnés dans différentes catégories

Doudege WénkelLe compte à rebours est lancé. Et à la mi-janvier 2014, au moins une des trois (co)productions luxembourgeoises désormais présélectionnées dans la course générale pourrait se voir attribuer une nomination aux Oscars 2014: "Mr Hublot", "Ernest & Célestine" et "Doudege Wénkel".

Le court-métrage luxembourgeois « Mr Hublot » produit par Zeilt Productions (Laurent Witz) est présélectionné parmi les 10 films dans la catégorie « Best animated short film ». Les réalisateurs Laurent Witz et Alexandre Espigares ont utilisé l’univers de Stéphane Halleux pour créer ce fascinant personnage (en 2D et 3D) qui vit dans un monde absurde où se côtoient des personnages rapiécés, recousus, en partie mécanique, des véhicules démesurés, un monde où le gigantisme de la mécanique et l’acharnement à la récupération, règnent en maître. "Mr.Hublot" est d'ailleurs actuellement à voir dans les cinémas luxembourgeois, en première partie des films d'animation "Turbo" et "Cloudy With a Chance of Meatballs-Revenge of the Leftovers".

Le film d’animation « Ernest & Célestine » de Vincent Patar, Benjamin Renner et Stéphane Aubier (une coproduction de Mélusine Productions) figure parmi les 19 longs-métrages présélectionnés pour l’Oscar du meilleur film d’animation. Adapté des albums jeunesse de Gabrielle Vincent, le film raconte les aventures d'un improbable duo composé d'un ours et d'une souris. Les très beaux dessins et la poésie douce de l'intrigue tranchent avec l'animation 3D standardisée.

Le polar luxembourgeois « Doudege Wénkel » de Christophe Wagner (Samsa Film) - qui met en scène un policier désabusé tentant de mettre à jour une sombre affaire de faux-semblants et de corruption - représentera également le Grand-Duché au concours du meilleur film étranger. Rappelons que le film a attiré 22.000 spectateurs dans les salles au Luxembourg.

(Communiqué par le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle)

  • Mis à jour le 07-04-2015