Société

Le nouveau rapport de l'Ombuds-Comité pour les droits de l'enfant est disponible

Le comité y met entre autres l'accent sur la situation des enfants de demandeurs d'asile

Comme tous les ans vers la fin du mois de novembre, l'Ombuds-Comité fir d'Rechter vum Kand (comité pour les droits de l'enfant, ORK), vient de présenter son rapport annuel au gouvernement et à la Chambre des députés. Dans l'édition 2013 de ce rapport, l'ORK a formulé une vingtaine de recommendations.

L'Ombuds-Comité y met notamment l'accent sur les droits des enfants immigrés, en retenant que "les mineurs sans statut légal font partie de la réalité luxembourgeoise" et qu'il "relève du devoir de la société de s'occuper de cette problématique". Autre sujet abordé: la protection de la jeunesse. L'ORK recommande dans ce contexte "d'établir un cadre légal clair afin d'améliorer la transparence des lieux où des enfants sont privés de liberté et de protéger ainsi efficacement leurs droits". Le comité estime qu'il y a "urgence à légiférer" en cette matière.

Un résumé des recommendations de l'ORK, ainsi que le rapport 2013 dans son ensemble peuvent être téléchargés sur le tout nouveau site de l'Ombuds-Comité.

Créé en 2003, l’ORK est une autorité indépendante qui promeut et protège les droits de l’enfant au Luxembourg. Les rapports de l’ORK livrent un aperçu détaillé de la situation des droits de l’enfant au Luxembourg.

(Source: www.ork.lu)

  • Mis à jour le 07-04-2015