Citoyenneté

En 2011, 3.400 personnes ont obtenu la nationalité luxembourgeoise

Le Grand-Duché de Luxembourg compte parmi les champions d'Europe en la matière

En 2011, 3.400 personnes ont obtenu la nationalité luxembourgeoiseEn 2011, le taux de naturalisations le plus élevé de l'Union européenne a été constaté au Luxembourg. Dans l'ensemble des vingt-sept Etats membres de l'époque, quelque 780.000 octrois de nationalité ont été comptés la même année par Eurostat, l’Office statistique de l'Union européenne.

En 2011, 783.100 personnes ont acquis la nationalité d’un État membre de l’UE27, soit une baisse de 4% par rapport à 2010. Une baisse qui a été particulièrement prononcée au Royaume-Uni, en France et en Espagne, mais également dans d'autres pays. Seule l'Allemagne a enregistré une augmentation de 5% avec 109.600 octrois de nationalité en 2011.

Or, au Luxembourg, le nombre de naturalisations a également baissé. S'il s'élevait à 4.300 en 2010, il n'était plus que de 3.400 en 2011. Toutefois, le Luxembourg reste le pays ayant accordé le plus de naturalisations par rapport à sa population totale la même année, avec 6,6 octrois de nationalité pour 1.000 habitants. Il était suivi par la Suède (3,9), le Royaume-Uni (2,8) et la Belgique (2,7). La moyenne de l'Union européenne s'élevait à 1,6 octroi de nationalité pour 1.000 habitants.

Quant aux groupes les plus nombreux ayant acquis la nationalité luxembourgeoise en 2011, il s'agissait de ressortissants portugais (31,9%), belges (13,2%), italiens (12,5%) et français (9,2%).

(Source: communiqué d'Eurostat)

  • Mis à jour le 07-04-2015