Traditions

Un Noël au Luxembourg

Lisez comment les Luxembourgeois fêtent Noël!

Marché de Noël sur la Place d'Armes à Luxembourg-villeAu Luxembourg, Noël compte parmi les fêtes les plus importantes de l’année. Ça se sent dès la fin du mois de novembre, avec les nombreux marchés de Noël, cortèges, magasins décorés, concerts et autres animations qui créent une ambiance magique de fête dans les quatre coins pays. En effet, entre l’aspect purement festif et la dimension religieuse, la célébration du 25 décembre comporte des facettes très variées.

Une fête religieuse

Au Luxembourg, la majorité de la population est catholique de religion. Pour fêter Noël, et donc la naissance de Jésus, les pratiquants parmi eux vont à la messe: soit à la messe de minuit (Metten) le 24 décembre, soit à la messe de Noël le 25 décembre. Une messe de minuit particulièrement belle est célébrée tous les ans à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg.

Dans le même contexte, une bonne partie de la population expose, tous les ans, une crèche à la maison. Et dans de nombreux villages, des Krëppespill (scènes de la nativité) sont joués par les enfants.

Une fête familiale

La bûche de NoëlAu-delà de l’aspect religieux, Noël est avant tout une fête familiale. Qu’il s’agisse du réveillon de Noël ou des 25 et 26 décembre, au Luxembourg, les festivités de Noël sont surtout caractérisées par de nombreux regroupements familiaux autour de repas copieux.

Les spécialités

A l’origine, une vieille tradition luxembourgeoise voulait qu’après la messe de minuit, des Träipen (boudins noirs) accompagnés purée de pommes de terre et de compote de pommes soient servis le 24 décembre, après la messe de minuit. Or, aujourd’hui, cette tradition se fait rare. Des plats un peu moins typiques se sont imposés: dinde, fondue, fruits de mer, bûche de Noël, Stollen, … 

Toutefois, pendant toute la période de l’avent, de nombreuses spécialités luxembourgeoises sont à l’honneur. Que ce soit dans le cadre du festival Winterlights à Luxembourg-Ville ou un dans un autre coin du pays, toute visite d’un marché de Noël est aussi l’occasion de se régaler des Gromperekichelcher (galettes de pommes de terre), des Lëtzebuerger Grillwurscht, de Glühwäin (vin chaud) ou d’Egg Nogg (boisson au lait sucré, à la crème fraîche, à la vanille et au rhum). Puis, les Boxemännercher (bonhomme brioché), eux, ont la cote autour de la fête du Saint-Nicolas du 6 décembre. Et régulièrement, la Fédération des boulangers-pâtissiers invente de nouvelles spécialités de fin d’année: ainsi en 2013, le Dännebeemchen (petit sapin), un Stollen sous forme de sapin de Noël, a vu le jour.

Cadeaux et déco

Les décorations typiques de NoëlDébut décembre déjà, le Kleeschen (Saint-Nicolas) apporte jouets et friandises au plus petits des Luxembourgeois. Et à Noël, les cadeaux continuent d’arriver. Or au Luxembourg, ce n’est pas le père Noël qui les offre aux enfants (et adultes), mais le Chrëschtkëndchen (l’enfant Jésus). Les cadeaux sont mis sous un sapin de Noël, joyeusement décoré et installé dans une grande majorité des foyers luxembourgeois.

La décoration de Noël s’installe déjà un peu partout dès le 1er avent (4e dimanche avant Noël). Les rues des villes et villages s’illuminent, les pyramides de Noël sont montées aux marchés de Noël, des crèches géantes aussi, et des sapins de Noël impressionnants viennent occuper les places centrales. Puis, la majorité des foyers fabrique (ou achète) une couronne de l’avent (Adventskranz), faite de branches de sapin, de pin, de houx ou parfois de gui, et ornée de 4 bougies. Chaque dimanche de l'avent, une bougie supplémentaire est allumée.

Les enfants, quant à eux, passent l’avent en ouvrant chaque jour, du 1er au 24 décembre, une case de leur calendrier de l'avent. Alors que ces calendriers contenaient, à l’origine, des images pieuses, est ont été remplacées aujourd’hui par des biscuits, des chocolats ou des petits jouets. En 2013, un calendrier d’un nouveau format a vu le jour au Luxembourg : les Portes de Noël, une initiative du collectif Etats d’Urgence, réservent, chaque soir, une surprise artistique différente (théâtre, danse, musique) à son public.

Enfin, Noël a évidemment son prix. Décoration, cadeaux, repas généreux: selon une étude du cabinet Deloitte, les Luxembourgeois ont l'intention de dépenser 825 euros en moyenne pour les fêtes de fin de cette année 2013 (Noël et Nouvel An). Une somme qui place le Luxembourg à la deuxième place du palmarès européen, derrière l'Irlande (894 euros) et la Finlande (692 euros).

Une fête tout court

Grand'Rue, une des principales artères commerciales de la ville de LuxembourgEnfin, Noël représente sans doute une des fêtes les plus importantes de l’année pour de nombreux Luxembourgeois. Le 25 (Chrëschtdag) et le 26 décembre, le Stiefesdag (Saint-Etienne), sont d’ailleurs des jours fériés légaux. L’occasion, donc, de profiter pleinement de l’ambiance festive.

Agenda

La plupart des magasins, les banques et entreprises ferment au cours de l'après-midi du 24 décembre. Or, dès le 1er avent, les magasins des principales villes ouvrent régulièrement leurs portes le dimanche. Les enfants de l’enseignement fondamental et secondaire bénéficient quant à eux de deux semaines de vacances scolaires (du 21 décembre 2013 au 5 janvier 2014 cette année).

Et si vous êtes à la recherche d'activités plaisantes pour cette période, vous aurez l'embarras du choix: concerts de Noël et animations pour enfants sont au programme dans toutes les villes et plus particulièrement autour des grands marchés de Noël, comme celui de Luxembourg-Ville ou encore celui de Differdange, qui propose un "Winterpark", équipé d'une piste de snowtubes ainsi qu'une patinoire. Des patinoires fixes se trouvent par ailleurs à Kockelscheuer, Remich et Beaufort. Ceux qui préfèrent le chaud peuvent, quant à eux, opter pour une des nombreuses piscines et centres de spa du pays.

Côté culture, TRAFFO CarréRotondes et les Théâtres de la Ville de Luxembourg proposent les "Chrëschtdeeg am Theater" ("jours de Noël au théâtre") du 17 décembre 2013 au 4 janvier 2013. Bon nombre de musées sont fermés le 25 décembre et le 1er janvier, mais restent ouverts les autres jours, les horaires sont toutefois à vérifier au cas par cas. Consultez également nos pages "A découvrir au mois de décembre" ainsi que "Le Luxembourg en hiver"!

Il ne reste donc plus qu’à vous souhaiter "Schéi Chrëschtdeeg" (Joyeux Noël)!

  • Mis à jour le 07-04-2015