Culture

Edward Steichen Award: dix ans passés en revue

Le MUDAM expose les oeuvres des lauréats du prix d'art depuis sa fondation en 2004

Le Edward Steichen Award est remis tous les deux ansA l’instar d’autres prix d’art luxembourgeois, le Edward Steichen Award Luxembourg, témoigne de manière exemplaire du foisonnement artistique régnant au Luxembourg et au sein de la Grande Région. A l’occasion du dixième anniversaire de ce prix prestigieux, le MUDAM a décidé de réunir les œuvres récentes de sept de ses lauréats au sein d'une exposition collective intitulée NY-LUX.

Tous les deux ans, depuis 2004, un jeune artiste de la Grande Région se voit décerner le Edward Steichen Award Luxembourg. Une récompense de taille, car le prix permet à tout élu de participer, pendant six mois, au célèbre programme ISPC (International Studio and Curatorial Programme) à New York.

Les oeuvres récentes des sept lauréats exposées

Depuis la première remise de prix en 2005, cinq créateurs ont obtenu le prix: Su Mei-Tse en 2005, Etienne Boulanger en 2007, Bertille Bak (2009), Maria Loboda (2011) et Sophie Jung en 2013. Par ailleurs, en 2011, un deuxième prix a été mis en place: le Edward Steichen Luxembourg Resident in New York, décerné à l’artiste plasticienne Claudia Passeri en 2011 et au vidéaste Jeff Desom en 2013.

Depuis le 14 février et jusqu’au 9 juin 2014, le Musée d’art moderne Grand-Duc Jean (MUDAM) expose donc les œuvres récentes des sept artistes lauréats aux styles très différents. L’occasion donc, pour tout amateur d’art, de (re)découvrir la jeune création contemporaine du Luxembourg et environs.

Inutile de rappeler que le prix en question est un hommage au célèbre photographe et conservateur Edward Steichen, qui est né en 1879 dans le village luxembourgeois de Bivange. Comme Edward Steichen l’a fait lui-même, le prix d’art vise à établir un lien entre la création artistique européenne et d'outre-mer.

  • Mis à jour le 07-04-2015