Culture

A découvrir ce mois

Les événements à ne pas manquer au mois d'avril 2014

L'offre culturelle du Grand-Duché de Luxembourg est extrêmement diversifiée! Si vous ne savez pas que choisir parmi les innombrables événements culturels et autres, voici notre sélection des événements à ne pas manquer au mois d'avril 2014.

Manifestations culturelles

Printemps musical Festival de Luxembourg Printemps musical – Festival de Luxembourg: ce festival de musique du monde et de jazz, organisé depuis 1982 par le Luxembourg City Tourist Office, propose un mélange de vedettes prestigieuses et de découvertes inédites (du 6 mars au 15 mai);

Design City 2014 - LXBG Biennale. La biennale luxembourgeoise autour du design, qui avait été lancée en 2010, dure jusqu’au 15 juin 2014. En amont du lancement officiel, fixé au 23 avril 2014, l’exposition "Never for money, always for love", rassemble quatorze designers du Portugal et du Luxembourg, qui se sont fixé comme objectif de réinventer les modes de création et de production dans le domaine du design, dès le 3 avril. A partir du 23 avril, conférences et performances de design se relayent. Et comme d’habitude, Design City – LXBG Biennale investit également l’espace public...

Le Printemps des poètes vous propose du 25 au 27 avril 2014 trois jours de lectures, de rencontres, de concerts et d'expositions autour de la poésie.

Journées du livre et du droit d'auteur (23 au 26 avril 2014): pour sa 7e édition, le Luxembourg offre un vaste programme d'activités autour du livre, de la lecture et des droits d'auteur.

Concerts publics gratuits au kiosque de la place d'Armes à Luxembourg organisés par le Luxembourg City Tourist Office: fanfares, harmonies, ensembles de jazz et de musique ambiante à la fois luxembourgeois et étrangers.

Fêtes et traditions

Plusieurs fêtes et traditions luxembourgeoises ont lieu au mois d'avril 2014.

  • Comme un peu partout en Europe, le poisson d'avril est au rendez-vous le 1er avril. Préparez donc vos blagues!
  • L'année est "tardive" et Pâques est fixée au 20 avril. Découvrez les traditions luxembourgeoises liées à cette fête religieuse, comme le Klibberen, le Ouschterhues et le Técken. Et n'oubliez pas l'Éimaischen. Cette  traditionnelle fête populaire et folklorique est célébrée tous les lendemains de Pâques dans le vieux quartier de Luxembourg-ville (place du Marché-aux-Poissons et alentours) et dans le village de Nospelt. Elle est surtout connue pour ses Péckvillchercher, ces fameux oiseaux en terre cuite typiquement luxembourgeois.
  • Le 29 avril 2014, le Luxembourg fête les 175 ans de son indépendance, soit l'anniversaire de la signature du traité de Londres (19 avril 1839), qui a délimité les frontières actuelles du Grand-Duché. A cette occasion, une séance académique est organisée au Cercle Cité de Luxembourg, en présence de nombreuses personnalités, dont des membres de la famille grand-ducale. Cet événement de taille, auquel la population a été invitée d'assister, est d'ailleurs retransmis via livestream sur le portail du gouvernement. En effet, l'évènement affiche complet, les places dans la salle étant limitées. Or, la célébration continue dès 20 heures place d'Armes avec un concert du groupe de jazz luxembourgeois Marly Marques Quintet.

Les expositions du moment

  • L'exposition "NY-LUX Edward Steichen Award 2004-2014" qui se déroule au Musée d'art moderne Grand-Duc Jean (MUDAM), est une exposition collective qui propose des oeuvres des récentes des lauréats du Edward Steichen Award Luxembourg, un prix d'art qui a été mis en place en 2004. Jusqu'au 9 juin 2014.
  • Jusqu'au 12 avril 2014, l'artiste luxembourgeois Roland Quetsch (*1979) expose ses oeuvres, de "véritables objets picturaux", selons des critiques, à la galerie Bernard Ceysson à Luxembourg.
  • Frantz Seimetz (1858-1934), artiste prolifique originaire de la Moselle luxembourgeoise, est connu pour ses portraits et charmants paysages peints dans un style impressionniste. Dans une nouvelle exposition, la Villa Vauban propose 70 oeuvres de Frantz Seimetz, issus d'un ensemble récemment restauré. Jusqu'au 25 mai 2014.
  • Le Casino – Forum d'art contemporain propose une monographie de Fabien Giraud et Rahaël Siboni, intitulée The Unmanned, jusqu'au 27 avril 2014.
  • "Keep your feelings in Memory" (souvenez-vous de vos émotions!, trad.litt.) est le titre d’une exposition d’art contemporain qui se déroule jusqu'au 20 avril 2014 au Musée national de la Résistance à Esch-sur-Alzette. Sur l’initiative de l’Agence Borderline, des oeuvres d’artistes luxembourgeois et internationaux (Catherine Lorent, Claudia Passeri, Philippe Nathan, Laurianne Bixhain, etc.) se proposent de dialoguer avec le lieu de mémoire qu’est le Musée national de la Résistance.
  • Centre national de l'audiovisuel (CNA, Dudelange): à côté de l'exposition permanente The Bitter Years d'Edward Steichen, le CNA propose l'exposition POWER! PHOTOS! FREEDOM! à partir du 2 mars. Les photos ont fait le tour du monde: l'exposition créée par le Musée de la photographie d’Anvers (FoMu) se concentre sur la force de la photographie au cours des récents évènements dans le monde arabe.
  • Pour commémorer le vingtième anniversaire de la disparition de Théo Kerg, le Musée national d’histoire et d’art (MNHA), en collaboration avec le Cercle Cité, présente la première exposition muséale de l’artiste luxembourgeois au Grand-duché. "Théo Kerg - De l'Ecole de Paris au tactilisme" dure jusqu'au 14 mai 2014.
  • Découvrez l'art de l'affiche à Luxembourg après 1945 à travers l'exposition Atelier Weyer, qui se déroule au Musée d'histoire de la Ville de Luxembourg (MHVL) jusqu'à fin août 2014. Une cinquantaine d'affiches des années 1950 illustrent les styles visuels et conceptuels de l'époque.
  • Boulevard Roosevelt à Luxembourg: découvrez l'histoire du Pont Adolphe ainsi que les travaux de rénovation en cours.

Pour avoir un aperçu de toutes les expositions du pays, visitez le portail des musées.

Cinéma: les (co)productions luxembourgeoises à l'affiche

Désirée Nosbusch et Fernand FoxEn avril 2014, plusieurs (co)productions luxembourgeoises sortent en salle ou sont à l'affiche au Grand-Duché.

  • A commencer par Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill. Cette coproduction franco-luxembourgeoise (Melusine Productions du côté luxembourgeois), issue du Studio 352, tourne autour de Jean, un jeune garçon qui commence à comprendre qu'il n'est pas comme les autres enfants. Car sa mère est uniquement présente à travers les cartes postales qu'elle lui envoie. D'après les informations de Jean, en tout cas, elle est tout le temps en voyage. Mais peu à peu, le garçon se rend compte que la réalité est toute autre.
  • Le succès de Heemwéi (Mal du pays, litt.) se poursuit: le long-métrage produit par l'association Feierblumm à l'aide d'un budget minimaliste, comptait 9.000 entrées peu avant la mi-mars. Synopsis: 1944, la guerre sévit. En plein milieu la bataille, en France, on retrouve Jos (Steve Hoegener) et Frenz (Luc Lamesch), deux Luxembourgeois. Ils portent l’uniforme allemand, celle de la Wehrmacht. C’est l’été, et les deux décident de déserter...
  • Il compte sans aucun doute parmi les acteurs les plus connus et les plus populaires du Luxembourg: Fernand Fox. Théâtre, cinéma, télévision: pendant de nombreuses années, celui qui vient de fêter ses 80 ans, était omniprésent sur les scènes et les écrans du pays. Le documentaire Succès fo(u)x - Well de Foxe Fern spillt natierlech och mat! (Succès fo(u)x - parce que Fernand Fox y joue aussi, litt.) revient sur ce parcours hors pair. Réalisation: Désirée Nosbusch.

La culture luxembourgeoise à l'étranger

La culture luxembourgeoise s'exporte de plus en plus à l’étranger. Au courant du mois d'avril 2014, les artistes suivants montrent leur travail à l'étranger.

Arts visuels

Le duo David Brognon & Stéphanie Rollon, basé au Luxembourg, propose son exposition Sleeping in a City that Never Wakes up au FRAC Poitou-Charentes d'Angoulême, jusqu'au 7 septembre 2014.

Arts plastiques

Le 14 avril 2014, l'artiste multidisciplinaire Filip Markiewicz propose pour une soirée une installation performance (vidéo, dessin, musique) qui clôturera ses deux mois de résidence à la Fondation Biermans-Lapôtre de Paris.

Danse

Le choréographe Bernard Baumgarten propose sa pièce Rain (work in progress) au Théâtre ici & là à Mancieulles, près de Metz, le 7 avril.

Littérature

Dans le cadre de la série des concerts "Dans l'univers de Gustave Doré" organisés au Musée d'Orsay, l'acteur luxembourgeois Luc Schiltz récite des extraits du texte Die schöne Magelone, mis en musique par Johannes Brahms au XIXe siècle. Rendez-vous le 10 avril 2014 à Paris.

Photographie

L'artiste Jacques Schneider expose 72 photographies dans l'exposition "Luxembourg, le pays de mon coeur" à l'aéroport Atatürk d'Istanbul, jusqu'au 18 avril.

Musique

Retrouvez plus de dates sur le site de music :LX, le bureau de promotion de la musique au Luxembourg.

  • Mis à jour le 07-04-2015