Littérature

Le Prix Batty-Weber pour Lambert Schlechter

Le "pionnier du diarisme lyrique" au Luxembourg a été distingué pour son oeuvre

Lambert SchlechterLe jury du prix Batty Weber a désigné Lambert Schlechter comme lauréat 2014 pour ses écrits intimes évoquant l'infiniment petit, le discontinu et la pérennité de la pensée ainsi que le texte en train de se constituer, se recommandant par leur dimension humaine universelle.

Après avoir publié deux livres en allemand, ce professeur de philosophie a opté pour le français comme langue littéraire. Les thèmes conducteurs de ses ouvrages sont le deuil qu'il a vécu et le repli sur soi dans un univers de livres ouvert sur le monde. Pour contrer l’obsession de la mort, il s’adonne à l'ascèse de l'introspection et préconise le rituel de l'écriture quotidienne ainsi qu’un érotisme salvateur.

Des livres rédigés "sous contrainte"

Pionnier du diarisme lyrique au Luxembourg, il signe des livres rédigés "sous contrainte", où des centaines de notes brèves, à forme fixe, proposent autant de poèmes en prose, de romans aphoristiques ou encore de commentaires philosophiques. Lecteur compulsif d'écrivains orpailleurs d'eux-mêmes, il est aussi familier de Montaigne, de Lichtenberg, de la Bible que de poètes les plus divers.

Il ne s'agit pas du premier prix littéraire pour Lambert Schlechter, qui a notamment obtenu le Prix Servais en 2007, pour Le murmure du monde.

Créé en 1987, le prix Batty Weber est le prix national de la littérature luxembourgeoise. Remis tous les trois ans par le ministre de la Culture en hommage à l'écrivain et homme de lettres luxembourgeois Batty Weber, il vise à récompenser un écrivain luxembourgeois pour la qualité littéraire, l'originalité et le rayonnement culturel de son œuvre complète. Le prix Batty Weber 2011 avait été décerné à Jean Portante.

(Source: communiqué de presse du ministère de la Culture)

  • Mis à jour le 07-04-2015