Cinéma

"Amour fou" au festival de Cannes

La coproduction luxembourgeoise figure dans la sélection "Un certain regard"

Marie-Paule von Roesgen dans Amour fou La 67e édition du prestigieux festival du Cinéma ouvre ses portes et salles le 14 mai 2014. Et comme d'habitude le Luxembourg est également présent. Cette année même une (co)production luxembourgeoise fête sa première mondiale sur la Croisette: Amour Fou, qui a été sélectionné dans la section "Un certain regard".

Amour fou, le film de Jessica Hausner et coproduit par Amour Fou Luxembourg, raconte les derniers mois de la vie d'Adolfine Vogel, surnommée Henriette Vogel par le poète allemand Heinrich von Kleist, dont elle fut l'égérie. Ensemble ils se donneront la mort le 21 novembre 1811 au bord du lac de Wannsee à Berlin. Pour les besoins du tournage, les salons d'un palais brandebourgeois et d'autres décors ont été reconstruits en détail dans les studios luxembourgeois de Filmland à Kehlen. De nombreux techniciens luxembourgeois ont été engagés pour le film, aussi bien pour le tournage que pour la post-production: Julie Braham comme directrice de production, Helder da Silva comme chef-éclairagiste, Alessandro Palestro comme accessoiriste de plateau, Nadia Masri comme scripte et Laurent Wallerang comme responsable du Key-Grip.

Le son a été réalisé par Nicolas Tran Trong, le montage paroles par Angelo dos Santos et le mixage par Michel Schillings au Studio Philophon de Bettembourg. Les acteurs et actrices Christian Friedel (Le Ruban blanc de Michael Haneke), Birte Schnöink, Stephan Grossmann, Marc Bischoff et – dans le rôle de la tante de Heinrich von Kleist – la Luxembourgeoise Marie-Paule von Roesgen font partie du casting du film.

Visite de la ministre da la Culture Maggy Nagel au pavillon luxembourgeois du marché du film

Au marché du film, qui attire chaque année autour de 12.000 professionnels, le Luxembourg est présent pour la 12e fois consécutive avec un pavillon au Village international. Ce pavillon sert de quartier général et lieu de travail aux cinéastes, producteurs et à la presse luxembourgeoise. Le Fonds a d’ailleurs accordé une bourse à des réalisateurs et scénaristes afin de leur permettre de participer au marché du film. Cette année ce sera Yann Tonnar et Jean-Louis Schuller qui représenteront la production cineaste luxembourgeoise.

Au pavillon du Luxembourg à CannesA l'occasion de la rencontre traditionnelle avec les représentants de l’audiovisuel au pavillon luxembourgeois, le ministre de la Culture, Maggy Nagel a déclaré: "Je suis devenue fan du film".

C'est la première fois que Maggy Nagel fait le déplacement sur la Croisette pour soutenir les producteurs, techniciens, réalisateurs, scénaristes et comédiens nationaux regroupés sous la houlette du Fonds national de soutine à la protection audiovisuelle. Elle s'est félicitée de l'apport décisif des métiers de la création de l’industrie cinématographique, regroupée sous les associations professionnelles de l'ULPA et du LARS, mettant en valeur l'image du Grand Duché à l’étranger.

Le ministre s'est également réjoui de la projection du film Amour fou dans la sélection "Un certain regard".  Elle a rendu hommage à toute l'équipe de la société de production luxembourgeoise Amour Fou pour cette belle réussite et a salué la présence de l'actrice luxembourgeoise Marie-Paule Von Roesgen qui tient le rôle de la tante du protagoniste du film.

(Source: communiqué de presse du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle)

  • Mis à jour le 06-05-2015