Education et formation

Les Ecoles européennes élargissent leur capacité d'accueil

Les sections anglophones et francophones pourront accueillir une centaine d'élèves en plus

L'Ecole européenne de Luxembourg-KirchbergLe ministre de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, et le secrétaire général du Conseil supérieur des Ecoles européennes, Kari Kivinen, viennent de signer une convention de collaboration pour élargir la capacité d'accueil des sections francophones et anglophones au Luxembourg. L'accès sera ouvert aux élèves de parents qui ne travaillent pas aux institutions européennes.

A la rentrée scolaire 2014-2015, les Ecoles européennes à Luxembourg-Kirchberg et à Bertrange-Mamer élargiront leur capacité d'accueil pour recevoir une centaine d’élèves supplémentaires aux sections francophones et anglophones.

Faire face à l'hétérogénéité de la population scolaire

Les nouvelles places seront accessibles aux enfants dont les parents ne travaillent pas pour une institution européenne (catégorie lll). Le minerval scolaire sera à charge des parents. Les inscriptions peuvent se faire jusqu'au 13 juin 2014. L'inscription en cours d'année reste possible pour les enfants des familles qui s'installeront seulement au pays après la rentrée scolaire.

L'extension des sections francophones et anglophones marque un premier pas dans les efforts du gouvernement de diversifier l'offre de filières linguistiques au Luxembourg pour faire face à l'hétérogénéité croissante de la population scolaire.

L'Etat luxembourgeois contribuera financièrement à la capacité d’accueil nouvellement créée à raison de 40% du coût réel par élève.

(Source: communiqué de presse du ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse)

  • Mis à jour le 03-12-2015