Economie

Le Luxembourg 8e dans l'Union européenne, selon le World Competitiveness Index

Le Luxembourg stable selon le Forum économique mondial

Publication du 2e ranking de la compétitivité selon de Forum économique mondialLe Forum économique mondial (WEF) vient de publier la 2e édition, après celle de 2012, de son rapport sur l'analyse de la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020 au sein de l'Union européenne (UE). La stratégie Europe 2020 constitue la stratégie décennale de l'UE pour mettre en œuvre une croissance intelligente, durable et inclusive devant permettre à l'UE d'atteindre un niveau d'emploi, de productivité et de cohésion sociale élevés.

Le présent rapport du WEF se base à la fois sur des données quantitatives et qualitatives issues d'une enquête annuelle du WEF auprès des décideurs économiques au sein des Etats-membres. Les indices composites calculés par le WEF sur base de ces informations sont répartis en trois catégories et sept sous-catégories d'indicateurs: 

  • croissance intelligente: environnement des affaires, TIC, innovation et R&D, éducation et formation;
  • croissance durable: environnement;
  • croissance inclusive: marché du travail et de l'emploi, inclusion sociale.

Au sein de l'UE, il existe des écarts considérables entre les Etats-membres quant à la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020, et par conséquent les scores divergent donc fortement. Le WEF a par conséquent calculé pour chaque Etat-membre un indice composite national permettant de comparer les performances entre Etats-membres, de manière globale et aussi par catégorie et sous-catégorie.

Le Luxembourg stable – malgré des ameliorations

Le WEF dresse le constat suivant à l'égard de la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020 au Luxembourg:

"Le Luxembourg reste stable en 8e position, malgré des améliorations comparatives en termes de la construction d’une économie plus intelligente et inclusive, en avançant dans ces deux domaines de 3 rangs, à la 7e, respectivement à la 5e position."

Un environnement compétitif favorable

"Le pays continue à faire preuve d’un des environnements les plus favorables au commerce au sein de l’Union européenne (4e place), avec un haut niveau de compétition (2e rang), de taxes faibles (1er rang) et, comparé à d’autres économies européennes, un accès assez fluide aux finances (3e rang). En outre, et après l’établissement d’une vision à long terme pour la diversification de son économie, le Luxembourg continue à rapidement développer sa capacité digitale (1er rang) et l’utilisation des nouveaux médias (8e place), et de renforcer son système d’innovation."

Recherche et développement à améliorer

"Malgré ces progrès, le pays souffre d’un niveau assez bas de sa recherche et du développement (15e place) et d’une pénurie de scientifiques et d’ingénieurs (19e place), ce qui s’explique en partie par sa structure économique axée sur les services, qui peut tirer son innovation d’autres sources que de la recherche et du développement."

Le système éducatif dans la ligne de mire

"Afin de pouvoir soutenir une économie de la connaissance performante, le Luxembourg devra adresser quelques-unes des préoccupations concernant son système d’éducation, tant en termes de qualité qu’en termes de quantité, pour pouvoir fournir des travailleurs compétents et pour prévenir la formation d’inégalités salariales qui pourraient affecter la cohésion de la société (3e rang), ensemble avec une politique gouvernementale efficiente qui vise à réduire la pauvreté et les inégalités (4e place). Plus précisément, et selon les derniers résultats de l’étude PISA, même si la qualité du système scolaire s’est améliorée au fil des dernières années, le pays se classe 15e et continue donc à rester en-dessous de la moyenne de l’Union européenne."

Un score mérité

Le classement global 2014 est mené par la Finlande, la Suède et les Pays-Bas. Le Luxembourg se classe dans cette édition 2014 à la 8e place parmi l'UE-28 (score de 5,07 sur 7). L'Allemagne occupe le 5e rang (5,28), la Belgique le 9e rang (4,93) et la France le 10e rang (4,81). En moyenne, l'UE-28 affiche un score de 4,56.

  • Mis à jour le 06-05-2015