Union européenne

Le Parlement européen se constitue et s'émancipe

Lors de la session constitutive, les députés élisent un nouveau président

Le Parlement européen se lance dans une nouvelle période législativeLe 1er juillet 2014, le nouveau Parlement européen (PE) se rassemble en session constitutive. Plus qu’un acte officiel et symbolique, la première session est aussi le début d’un parlement plus émancipé après les élections du 25 mai 2014 et les eurodéputés ont déjà un ordre du jour bien rempli. Et c'est l'occasion de découvrir les nouveaux eurodéputés et les six eurodéputés luxembourgeois.

Un Parlement européen réformé et émancipé

Les élections européennes du 25 mai 2014 entreront dans les livres scolaires comme premières élections européennes avec des candidats têtes de liste, et un président de la Commission européenne élu selon ces résultats. Il s'agit aussi des premières élections suite auxquelles un Parlement européen émancipé a joué un rôle essentiel dans la désignation d’un nouveau président de la Commission européenne.

Du nouveau et du connu: le vote du président

La session du 1er juillet est cependant entièrement vouée au Parlement européen même: le début de chaque législature parlementaire est marqué par le vote du président du Parlement européen. En théorie, n’importe quel eurodéputé peut se porter candidat, sous condition qu’il soit soutenu soit par un groupe politique, soit par un minimum de 40 députés. Cependant, la pratique européenne dicte que les postes de président de la Commission européenne et du président du Parlement européen sont répartis entre les groupements politiques les plus importants: les conservateurs du PPE et les socialistes du S&D.

Le president du Parlement européen est élu pour deux ans et demi, tandis que le mandat d'un député européen est de cinq ans. Cette pratique permet une alternance entre les deux grandes familles politiques au PE pendant une période législative. Le vote de Martin Schulz à la tête du PE est quasiment sûr puisque sa candidature est non seulement soutenue par le S&D, mais aussi par le PPE, les Libéraux de l'ALDE et les Verts. Ceci permettra à Martin Schulz de commencer un deuxième mandat consecutif, du jamais vu!

Suivent alors les élections des vice-présidents qui durent jusque tard dans la nuit.

Les travaux parlementaires commencent le 2 juillet

La journée du 2 juillet verra l’élection des questeurs et la composition des commissions pour bâcler la constitution du nouveau parlement. Cependant, les députés commenceront immédiatement leur travail, avec d’abord un débat sur les conclusions du dernier Conseil européen, qui a proposé Jean-Claude Juncker comme nouveau président de la Commission européenne, et la présentation du programme d’activités de la présidence italienne.

Six Luxembourgeois pour l'Europe

Des élections pour le Parlement européen du 25 mai 2014 sont issus les 6 eurodéputés luxembourgeois qui constituent, ensemble avec leurs confrères et consœurs venant des quatre coins du continent, la nouvelle session du Parlement européen. Les six eurodéputés sont:

  • Viviane Reding, ancienne commissaire européenne (CSV);
  • Georges Bach (CSV);
  • Frank Engel (CSV);
  • Charles Goerens (DP);
  • Claude Turmes (Déi Gréng, Les Verts);
  • Mady Delvaux-Stehres, ancienne ministre de l’Education nationale (LSAP).

(rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015