Finance

Alipay et l'Agricultural Bank of China arrivent au Grand-Duché

Les deux entreprises vont bientôt s'installer au Luxembourg
Légende: Réunion de travail à Pékin - Pierre Gramegna et le ministre des Finances chinois, Lou Jiwei (30.06.2014)

Alors que le Luxembourg continue de s’imposer progressivement en tant que centre névralgique européen en matière de paiement en RMB et en ligne, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a annoncé le 3 juillet 2014 lors d’un séminaire à Shanghai qu’Alipay, l’une des principales plateformes de paiement en ligne chinoises, installera son entité européenne au Grand-Duché de Luxembourg.

Le Luxembourg, pôle bancaire moderne et dynamique pour les entreprises de paiement en ligne

"Nous sommes très heureux d’accueillir Alipay au Luxembourg. Ce faisant, Alipay rejoindra d’autres grandes sociétés novatrices de paiement en ligne comme Paypal et Amazon Payments. L’arrivée d’Alipay illustre parfaitement le rôle que joue le Luxembourg en tant que pôle bancaire moderne et dynamique: les entreprises de commerce en ligne y trouvent un environnement idéal pour prospérer. Fort d’une longue et prestigieuse histoire en tant que centre financier international, le Luxembourg s’impose aujourd’hui comme l’un des chefs de file en matière de paiement en RMB en dehors du territoire chinois. Idéalement placés pour accompagner cette devise dans son processus d’internationalisation, nous sommes impatients de conforter le rôle historique du Luxembourg au sein de la sphère financière en établissant une passerelle entre la Chine et l’Europe", a déclaré le ministre des Finances du Luxembourg, Pierre Gramegna, qui conduit en Chine une délégation de 70 dirigeants issus du secteur financier et des secteurs associés.

Le Vice-Premier ministre et ministre de l’Economie luxembourgeois, Etienne Schneider, qui a visité le siège social d’Alipay à Hangzhou en décembre 2013 en compagnie de S.A.R. le Grand-Duc héritier, a insisté sur l’intérêt croissant que présente le Luxembourg pour les entreprises chinoises: "Encouragées par de grands établissements bancaires comme la Banque de Chine et ICBC, un nombre croissant d’entreprises innovantes choisissent le Luxembourg comme base pour prendre pied sur le marché européen".

Le Premier ministre Xavier Bettel a ajouté: "Les investissements en infrastructures TIC effectués par le gouvernement au cours des 10 dernières années nous confèrent un solide avantage en tant que pôle d’accueil pour les entreprises du secteur des TIC, et nous sommes très heureux d’accueillir Alipay au sein de notre famille de spécialistes du commerce en ligne installés au Luxembourg, famille qui ne cesse de s’agrandir."

Cinq des six plus grandes banques ont choisi d'installer leurs activités européennes au Luxembourg

Dans le discours qu’il a livré à Shanghai, M. Gramegna a également annoncé que l’Agricultural Bank of China travaillait actuellement à l’établissement de son siège européen au Luxembourg. Le sujet a été évoqué à l’occasion d’une réunion avec les dirigeants d’ABC. Pierre Gramegna a expliqué: "Cinq des six plus grandes banques chinoises ont choisi d’installer leurs activités européennes au Luxembourg, confirmant de fait l’attractivité du Grand-Duché comme véritable porte d’entrée vers le marché unique de l’Union européenne. Le Luxembourg entend profiter de l’arrivée de ces nouveaux acteurs de l’industrie financière chinoise pour renforcer son leadership en tant que centre financier dédié aux opérations libellées en renminbi".

En début de semaine, la Banque centrale du Luxembourg et la PBC ont conclu un protocole d’accord définissant le cadre de la désignation future d’une chambre de compensation pour les transactions libellées en renminbi au Luxembourg. A Pékin, le ministre des Finances a participé à la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre l’Association chinoise de gestion d’actifs (ACGA) et l’Association luxembourgeoise des fonds d'investissement (ALFI) et a annoncé que China Merchants Bank avait choisi de s’installer au Luxembourg. Elle rejoindra la Banque populaire de Chine, ICBC et China Construction Bank.

Le Luxembourg, leader en matière d'opérations libellées en renminbi

En très peu de temps, le RMB est devenu l’une des devises mondiales les plus recherchées et l’internationalisation du yuan chinois a fait naître le besoin de créer un pôle pratique en Europe. Historiquement enraciné dans la finance internationale, le Luxembourg a joué un rôle de premier plan dans ce développement. La Bourse de Luxembourg fut la première place financière hors de la Grande Chine à inscrire à la cote une obligation libellée en renminbi. C’était en mai 2011. Depuis, 45 multinationales et Etats souverains ont fait appel à la Bourse de Luxembourg pour satisfaire leurs besoins de liquidités en renminbi.

Le Luxembourg est leader en matière d’opérations libellées en renminbi dans de nombreux domaines:

  • Le Luxembourg affiche le plus important volume de dépôts en RMB d’Europe (79,4 milliards de RMB à la fin du 1er trimestre 2014, en hausse de 24% par rapport au 4e trimestre 2013);
  • Plus important portefeuille de prêts en RMB d’Europe (73 milliards de RMB à la fin du 1er trimestre 2014, en hausse de 36%);
  • Plus important volume de financement d’opérations commerciales en RMB d’Europe (86,8 milliards de RMB fin 2013);
  • Premier centre de cotation d’obligations libellées en RMB d’Europe (44 obligations cotées d’une valeur de 30,6 milliards de RMB fin mai 2014);
  • Premier centre européen de fonds libellés en RMB (261,8 milliards de RMB à la fin du 1er trimestre 2014). Fort de son statut de premier centre de fonds d’investissement au monde, le Luxembourg devance les autres places financières européennes dans ce secteur;
  • Plus importante plateforme de négociation de titres d’Europe (635 milliards de RMB fin 2013).

L’avancée la plus significative concerne les volumes de règlement de titres libellés en RMB. En glissement annuel, les chiffres ont progressé de 247% pour atteindre 408 milliards de RMB. Les titres sont détenus par divers établissements financiers internationaux répartis à travers le monde, auprès desquels les plus gros portefeuilles sont détenus par des investisseurs de Hong Kong (28,4%), Singapour (27%) et Macao (26%).

A propos d’Alipay

Lancé en décembre 2004, Alipay est un élément important de l’écosystème du groupe Alibaba qui permet aux particuliers comme aux entreprises d’effectuer et de recevoir des paiements en ligne et sur mobile de façon sécurisée, fiable et pratique. Alipay propose des services de paiement et de séquestre destinés aux opérations effectuées sur les marchés du groupe Alibaba ainsi qu’aux tiers opérant en Chine. Il s’agit du principal moyen de règlement des opérations réalisées par les acheteurs et les vendeurs sur Taobao et Tmall.com. D’après iResearch, Alipay est le plus important prestataire chinois de services de paiement en ligne en volume total de paiement. Alipay est une société affiliée au groupe Alibaba.

(Source: Communiqué du ministère des Finances)

  • Mis à jour le 06-05-2015