Architecture et urbanisme

Le Kirchberg - les chantiers présentés sur un plateau

Un petit récit sur les chantiers en cours et envisagés ...

Le Kirchberg se transformera dorénavantLe plateau du Kirchberg, porte d'entrée vers la Ville de Luxembourg et site des institutions européennes, a connu de nombreux changements au cours des dernières années. Progressivement, il s'est transformé en une enseigne du Luxembourg, où art et banques, logements et commerce forment un ensemble qui attire chaque année des milliers de touristes.

Or, cela ne veut pas dire que chantiers et développement se terminent peu à peu! Au contraire. De nombreux projets sont prévus pour le futur proche. Des projets qui contribueront à la transformation d'un des quartiers les plus emblématiques de la Ville de Luxembourg. Ainsi, sous peu, un tracé de tram et un dépôt seront mis en place. De plus, de nouveaux bâtiments changeront le visage du Kirchberg: cinq unités d'habitation, la bibliothèque nationale au Bricherhaff et un immeuble (commerce, logements et bureaux) près de la Philharmonie seront bientôt construits.

Dans les années 60, lorsque le futur semblait appartenir à la voiture, le plateau a été aménagé de façon à garantir un accès facile aux automobilistes. Cependant, ce modèle n'est plus adapté à la réalité du 21e siècle. Aujourd'hui, le transport public et la mobilité douce jouent un rôle important. De plus, la mixité, c’est-à-dire le mélange entre commerces, surfaces de bureaux et logements, a remplacé le concept  de quartiers voués à une fonction unique.

Vous pédalez dans la choucroute? Alors voici, en résumé, quelques repères reprenant l’essentiel des projets – ceux en cours et ceux à venir.

Le Kirchberg complété par le tram

Maquette du projet pour le tram
Après de longues discussions, la Ville de Luxembourg (re-)construira prochainement une ligne de tramway qui reliera le quartier du Kirchberg au centre ville et à la gare. Ce projet sera cofinancé par le gouvernement. Le but? Plus de fluidité dans la circulation entre la gare et le quartier du Kirchberg, devenu centre économique, culturel, et européen et hébergeant des habitations de premier ordre. Une fois achevé, le plateau offrira des logements pour environ 20.000 habitants et emploiera 30.000 personnes.

La construction commencera dès 2015 et prendra fin en 2017 avec l’ouverture de la ligne Luxexpo-Gare. A partir de 2020, quand la ligne aura été prolongée jusqu’à l’aéroport du Findel au nord et la zone d’activités et la zone industrielle Cloche d’Or au sud, le tracé mesurera 16 kilomètres. Budget prévu: 555 millions d’euros.

Le Pont rouge – un monument plein de vigueur

Coupe à travers le nouveau Pont RougeLe Pont Grande-Duchesse Charlotte, appelé avec affection le "Pont rouge" par les Luxembourgeois, sera rénové après 50 ans de service. Si les experts lui attestent une santé exemplaire pour son âge, l’arrivée du tram demandera quelques modifications. Outre l'addition de 2 voies pour le tram, l'élargissement de la chaussée va surtout au profit des piétons et cyclistes. Le chantier commencera en 2015, le coût projeté est de 35 millions d’euros.

En même temps, la Porte de l’Europe va être remodelée. Pour un montant de 22 millions, l'aménagement d'espaces verts et des travaux de terrassement sont prévus. Le projet vient d’être ouvert aux candidatures.

Le funiculaire – simplification du trafic

Bientôt une réalité: une simulation 3D du funiculaireA côté du pont rouge, une station "Fort Olisy" sera aménagée sur le site d'un ancien fort de la forteresse de la Ville de Luxembourg. Un funiculaire connectera l'arrêt au tracé des chemins de fer, situé plus bas. L’installation devra non seulement rendre superflue une bonne partie des bus venant du nord, mais aussi raccourcir le temps que les utilisateurs mettent à arriver au Kirchberg, étant donné qu'ils n'auront plus besoin de passer par la gare centrale. En tout, 4 cabines transporteront un maximum de 6.000 personnes par heure. Le coût final du projet devrait être de 98 millions d’euros; en principe, l’infrastructure sera opérationnelle dès 2017.

Un lieu de recherche et de lecture au Bricherhaff

La salle de lecture de la nouvelle BibliothèqueLe 26 juin 2014, le premier coup de pelle a été fait au lieu-dit Bricherhaff pour la construction du nouvel immeuble de la Bibliothèque nationale. Actuellement, les fonds de cette dernière sont répartis sur plusieurs sites, ce qui limite l'accès aux documents. En outre, la salle de lecture actuelle ne permet qu'à un nombre très limité de chercheurs et lecteurs de s'y installer.

Le nouveau bâtiment aura une surface de plus de 24.000m2, dont 8.500m2 de salles de lecture et d’accueil, qui inciteront non seulement à la recherche, mais aussi à y séjourner dans une ambiance agréable.

Les travaux sont en cours et devraient se terminer en 2018, pour un coût total de 112 millions d’euros.

La construction d'unités de logement pour changer la nature du plateau

Le projet d'urbanisation du front Sud de l'avenue John F. Kennedy

En juillet 2013, un projet de construction de logements le long de l’avenue John F. Kennedy avait déjà été présenté: un nouveau quartier naîtra à côté des institutions européennes et en face de la Coque. Composé de deux zones, il abritera aussi bien des logements à haute densité (Zone A) qu'un front urbain moins dense (Zone B). Les deux îlots, construits sur un terrain d’environ 16 hectares pour 2.000 habitants, seront séparés par la "Promenade des Fleurs", un espace paysagé. Le projet sera réalisé dans les prochains 10 ans.

Le plateau changera radicalement d'apparence

Des habitations près du bastion

En juin 2014, le projet d’un immeuble dominant le pont rouge a été présenté. Sur une surface de 6.500m2, le bâtiment comprendra non seulement des commerces, mais surtout aussi des habitations, dont 10% seront des logements sociaux. L'immeuble sera construit près du lieu-dit "bastion", qui sera aménagé en bassin de rétention entre 2014 et 2016.

Habitations et commerces au Schöttermarial

Il y a peu de temps, un deuxième projet de logement a été présenté, cette fois pour le quartier résidentiel du Kirchberg. En effet, même si peu de gens en sont conscients, un autre plateau, plus petit, le faubourg du Kirchberg, est caché derrière le plateau principal avec les institutions européennes, les banques, centres commerciaux, le cinéma et la Philharmonie. A l’extrémité occidentale de ce plateau, la commune aménagera 5 tours d’habitations avec 455 unités de logement et 9.000m2 d'espace pour des commerces et bureaux.

Un concept bien clair pour le traffic

Outre un nouvel accès à l'autoroute, qui est en cours de construction, le Fonds du Kirchberg étudie l'amélioration des connexions sur le plateau, grâce à un Plan directeur dont la réalisation facilitera le déplacement des piétons et cyclistes. De manière générale ce plateau, aménagé pour les voitures dans les années 60, sera adapté progressivement aux transports en commun et à la mobilité douce - une étape importante à franchir en vue de la mise en place du modal split 25/75.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 21-10-2015