Arts plastiques

Gare Art Festival: la création au centre de la ville

Sept artistes participent à la 14e édition de ce symposium international de sculptures

Les sculpteurs sont au centre du festivalLe béton coule à flots en ce moment place de Paris, dans le quartier de la gare à Luxembourg. Depuis le 2 août, le public a l'occasion d'observer les participants de Gare Art Festival 2014 pendant leur travail, travail qui est exposé dès les 10 août sous la verrière de la gare centrale la capitale du Grand-Duché.

Ils s'y mettent dès le matin: Yvette & Nora Gastauer, Cosmin Hiristea, Kristina Yosifova, Thierry Lauwers, Maurizio Perron et Eduardo Waxemberg, soit les sept artistes qui participent au Gare Art Festival cette année. Installés sous des chapiteaux sur une des places les plus agréables du plateau Bourbon, les artistes profitent d'une ambiance bien différente de celle d'un atelier: car c'est sous les yeux curieux des passants que leur œuvre prend forme.

Un dialogue entre artiste et spectateur

Cette configuration permet logiquement au public d'entrer en contact avec les sculpteurs, qui viennent d'ailleurs d'un peu partout: Luxembourg, Italie, Belgique, Argentine, Bulgarie, etc. Que ce soit l'observation ou le dialogue direct, le Gare Art Festival est aussi un évènement insolite pour les spectateurs. Et cette année donc, l'organisatrice, l'artiste luxembourgeoise Florence Hoffmann, a décidé de mettre le béton au coeur du festival.

La phase de création se termine le 9 août, date à laquelle les œuvres sont transportées quelques centaines de mètres plus loin. C'est en effet sous la verrière de la gare centrale qu'elles sont exposées au grand public jusqu’au 18 septembre 2014.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015