Recherche et innovation

Sur les traces de la maladie de Parkinson

Le Luxembourg Centre for Biomedecine enregistre un nouveau succès dans le domaine des traitements

Le LCSB peut fêter un nouveau succèsDr. Jens Schwamborn et Kathrin Hemmer, chercheurs au Luxembourg Center for Systems Biomedecine (LCSB), et leur équipe, ont réussi pour la première fois à implanter de manière stable des cellules nerveuses produites à partir de cellules de la peau dans le cerveau de souris. Un nouveau succès donc pour la recherche luxembourgeoise qui a le vent en poupe.

Six mois après l'implantation, les cellules nerveuses étaient totalement intégrées dans le cerveau des souris et fonctionnaient parfaitement. Cette implantation réussie – parce que stable à long terme – des cellules nerveuses laisse espérer la future mise au point de traitements permettant de remplacer les cellules nerveuses malades du cerveau par des cellules en bonne santé, par exemple chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Les chercheurs du Luxembourg ont publié leurs résultats dans le dernier numéro de la revue "Stem Cell Reports".

La liste des succès est longue

En février 2014, le LCSB avait déjà pu fêter une découverte remarquable: en effet, des chercheurs du centre avaient apporté une contribution importante à la découverte d'un gène de l'épilepsie dans le cadre d'un consortium européen. En novembre 2013, le Dr. Enrico Glaab, également chercheur au LCSB a remporté le concours public à caractère scientifique de la Fondation américaine Geoffrey Beene.

Installé à Esch-Belval, le LCSB est dirigé par le très renommé Prof. Rudi Balling.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu, Source: communiqué de presse de l'Université du Luxembourg)

  • Mis à jour le 06-05-2015