Etude

Main-d'oeuvre: un coût annuel moyen de 59.109 euros en moyenne

Le Statec vient de publier une analyse sur le niveau et la structure du coût de la main-d'oeuvre

Le Statec a analysé le coût de la main-d'oeuvreLe Luxembourg est connu pour le niveau de ses salaires, à commencer par un salaire social minimum élevé. Dans une étude qui vient d'être publiée, le Statec (Institut national de la statistique et des études économiques) a analysé le coût suscité par les salaires et traitements. Et il s'avère que celui-ci varie fortement d'un secteur à l'autre.

Ainsi, il ressort de la publication qu'en 2012, année de référence, le coût horaire moyen était de 33,91 euros par salarié. En 2008, il s'élevait encore à 30,96 euros, soit 2,3% en moins. Sur l'ensemble de l'année 2012, le coût moyen de la main-d'oeuvre était de 59.103 euros.

De fortes différences apparaissent

Or, de fortes variations sectorielles ont été détectées par le Statec. Ainsi, le coût de la main-d'oeuvre est trois fois plus élevé dans le secteur des finances et des assurances que dans le secteur administratif et dans l'Horesca (hôtellerie, restauration, cafés), mais aussi dans la construction. Ainsi, en 2012, le coût annuel de la main-d'oeuvre dans le secteur financier était de 102.994, soit 43.891 euros de plus que la moyenne.

Enfin, les salaires et traitements bruts représentent 86% de ce coût, tandis que les charges patronales (cotisations sociales payées par les employeurs) représentent 13%.

Le coût horaire moyen du Luxembourg figure d'ailleurs parmi les plus élevés de l'Union européenne. Seuls la France (34,25 euros), la Suède (37,26 euros) et le Danemark (39,36 euros) devancent le Luxembourg en la matière.

(Source: Regards 16 sur le niveau et la structure du coût de la main-d'oeuvre, Statec)

  • Mis à jour le 06-05-2015