Arts plastiques

Private Art Kirchberg

Les collections autrement non-accessibles seront à votre disposition.

La 6e édition du Private Art Kirchberg aura lieu le dimanche, 28 septembre 2014Ce qui est invisible, renfermé dans des forteresses de verre et d’acier, et qui fait partie des "collections privées" d’entreprises, devient visible et accessible le dimanche, 28 septembre 2014, quand 11 entreprises du Kirchberg ouvrent leurs portes lors de la 6e édition du "Private Art Kirchberg". 

Un quartier artistique invite à la découverte

Le "Langer Banker" et la "Fleur marchante" sont deux des œuvres d’art plus visibles, dont est parsemé le quartier business du Kirchberg. Beaucoup d’entreprises qui y sont localisés se sont dotées d’œuvres d’art souvent exceptionnelles d’artistes internationalement connus, qu’ils exposent dans leurs bâtiments, bâtiments qui sont souvent des oeuvres d’architectes de renommée.

Le 28 septembre, à l'occasion de l'initiative "Private Art Kirchberg", 11 entreprises et institutions installées au Kirchberg ouvrent ainsi leurs portes pour vous faire découvrir leurs collections d'art – et en passant leurs bijoux architecturau, qui, normalement ne sont pas accessibles au public. Il s’agit d’entreprises et institutions de renommée internationale, comme Clearstream, BGL BNP Paribas, Deutsche Bank, UBS, la Banque européenne d’investissement (BEI) ou DekaBank.

Les portes ouvriront à 13 heures, avec des visites guidées et des packs pour enfants qui complètent l’offre, et fermeront à 19 heures. Du temps donc pour non seulement découvrir ce qui se trouve normalement hors portée, mais aussi pour découvrir ce quartier d’un autre œil en se baladant.

Le Mudam – invité spécial de l’art privé

Organisé tous les deux ans depuis 2006, "Private Art Kirchberg" transforme les bâtiments participants en galeries d'art publiques et permet aux amateurs d'art et d'architecture de découvrir des œuvres généralement non accessibles.

Depuis 2012, le Musée d'art moderne Grand-Duc Jean (Mudam) participe à l'événement. Dans chacune des institutions participantes, le directeur du Mudam, Enrico Lunghi, a choisi une œuvre "coup de cœur". Le musée offrira en outre l'entrée gratuite à sa collection. En plus, l’entrée au Mudam sera gratuite.

Venez découvrir le 30 septembre non seulement des collections d'art, mais aussi l'architecture des bâtiments et leurs jardins. Profitez-en pour vous promener au Kirchberg et pour regarder d’un autre œil ce quartier habituellement voué aux affaires ou au shopping.

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015