Union européenne

La Commission Juncker approuvée le Parlement européen

Le Président luxembourgeois et ses collègues commencent leurs travaux à partir du 1er novembre 2014

Jean-Claude Juncker pendant son discoursLa commission Juncker a débuté son travail le 1er novembre 2014. Jean-Claude Juncker est le troisième Luxembourgeois à assumer ce plus haut poste à la Commission européenne, après Gaston Thorn et Jacques Santer et ceci jusqu'en 2019.

Le mercredi 22 octobre 2014, les députés du Parlement européen ont approuvé le nouveau collège de 27 commissaires, tel que présenté par le Président-élu Jean-Claude Juncker par 423 votes pour, 209 contre et 67 abstentions. Cinq des six eurodéputés luxembourgeois ont voté pour leur compatriote.

Jean-Claude Juncker, ancien Premier ministre luxembourgeois et ancien président de l'eurogroupe, avait été proposé en tant que futur président de la Commission européenne par le Conseil européen en juin dernier. Il est désormais le troisième Luxembourgeois à présider la Commission européenne, après Gaston Thorn et Jacques Santer.

Une commission "très politique"

Au vu de sa composition, Jean-Claude Juncker a affirmé que "la future Commission européenne sera très politique". Il a défendu sa nouvelle configuration, avec des vice-présidents pour "coordonner, rassembler et organiser les idées".

La nouvelle Commission doit à présent être formellement validée par les chefs d'Etat et de gouvernement de l’UE afin de pouvoir prendre ses fonctions le 1er novembre pour un mandat de cinq ans.

(Source: Commission européenne, Parlement européen)

  • Mis à jour le 06-05-2015