Théâtre

Un havre de diversité culturelle au Luxembourg

Le "Kasemattentheater" fête ses 50 ans.

Tun Deutsch et Fernand Fox dans la pièce "Die Emigranten" en 1975Le 11 décembre 1964, le Théâtre des Casemates a vu le jour, notamment grâce à  Tun Deutsch, grande figure du théâtre luxembourgeois. Depuis lors, ce théâtre aux aspirations avant-gardistes contribue au développement de la diversité culturelle au pays. Initialement nommé Centre Grand-ducal d’art dramatique, a.s.b.l., le Kasemattentheater a joué un rôle majeur dans le paysage culturel luxembourgeois au cours des 50 dernières années. Retour historique.

En 1965, le festival estival de théâtre qui se déroulait dans un lieu historique, à savoir les "Bock-Kasematten", permettait de rebaptiser le théâtre. Déjà à l’époque, les chefs-d'œuvre littéraires trouvaient refuge sur les planches du "Kasemattentheater" . Ainsi, les pièces "La leçon" und "La jeune fille à marier" de Ionesco furent présentées en été 1965.

Mrozek, Kafka, Camus

Grâce aux adaptations françaises et allemandes, ses fondateurs ont pu mettre à l’honneur tant des auteurs nationaux, comme notamment Guy Helminger, que des auteurs internationaux, dont Slawomir Mrozek, Goerg Büchner, Franz Kafka, Bertolt Brecht, Jean-Paul Sartre et Albert Camus. Par ailleurs, le théâtre des Casemates excellait également dans l’art du cabaret pendant les années 1970.

A l’occasion de son cinquantième anniversaire, il convient de rappeler le nombre non négligeable d’acteurs renommés qui sont passés par ce petit théâtre parmi lesquelles nous comptons des personnalités comme Fernand Fox, Tun Deutsch, Frank Hoffmann, André Jung, Désirée Nosbusch et Thierry van Werveke.

Un livre pour les 50 ans

Si le théâtre s’est avéré particulièrement résilient et a pu braver les tempêtes, c’est grâce à Pierre Capesius, qui avait pris la relève de Tun Deutsch après la disparition de ce dernier en 1977, et à Germain Wagner qui assume le rôle de directeur artistique depuis la saison 2007/2008. Avec la collaboration du dramaturge Marc Limpach, une nouvelle dynamique a pu s’installer au sein du Théâtre des Casemates. En 2008, le théâtre a déménagé à Bonnevoie.

À l'heure actuelle, plus que jamais,  la dramaturgie moderne allemande gagne du terrain au "Kasemattentheater". Germain Wagner privilégie la coopération avec de jeunes talents, comme par exemple, l’actrice Eugenie Anslin, et Stefan Maurer ou encore avec le Grand Théâtre. Le Théâtre des Casemates a recours à ce dernier dès qu’une production dépasse les moyens financiers et humains du petit théâtre.  

La nouvelle saison 2014/2015, placée dans le contexte du 50ème anniversaire, est dédiée au thème de la migration. Ainsi, la pièce intitulée "Furcht und Wohlstand des Luxemburger Landes – Ein Theater-Projekt über Migranten und Migration" sera présentée les 17 mars 2015. Cette dernière contient des textes de Pol Greisch, Guy Helminger, Nico Helminger, Marc Limpach, Claudine Muno, Sandra Sacchetti, Elise Schmit, Ian de Toffoli et Nathalie Ronvaux et sera interprétée par Eugénie Anselin, Renelde Pierlot et Marc Limpach.

Le Théâtre des Casemates vous invite donc à venir fêter cet anniversaire avec son équipe. Sa scène fraîchement rénovée vous attend! Rendez-vous le 11 décembre 2014 dès 19 heures. Par ailleurs un livre historique est publié pour l'occasion, il peut être commandé au prix de 30 euros via info@kasemattentheater.lu.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015