Gastronomie

Du vin de glace en 2014

Les vignerons de la Moselle ont su récolter des fruits en vue de produire la spécialité viticole

La Moselle en hiverElle avait été suspendue en 2013, faut de température adéquates: la production du vin de glace, une des nombreuses spécialités de la Moselle luxembourgeoise. Fin décembre 2014, enfin, le thermomètre avait dépassé la marque magique de -7°C. Et au cours de la nuit encore, les vignerons sont passés au travail.

Dès cinq heures du matin, les premiers ouvriers arpentaient les vignobles entre Grevenmacher et Remich. Les conditions étaient parfaites. En effet, la production du vin de glace est très dépendante des conditions météorologiques: ses fruits peuvent uniquement être récoltés à une température extérieure naturelle de – 7°C, au moins. Issu des cépages Pinot blancs, Pinot gris ou Riesling, il doit présenter 120° Oechsle.

Une sortie attendue avec impatience par les amateurs

Contrairement à 2013, les amateurs de cette fine spécialité viticole attendront donc avec impatience le moment de la sortie des premières bouteilles de Äiswäin au cours de l'année 2015.

A côté du vin de glace, les vignerons luxembourgeois produisent deux autres spécialités viticoles: les vendanges tardives et le vin de paille. Les vendanges tardives sont des vins dont les fruits, récoltés tardivement, sont issus des cépages Auxerrois, Pinot blanc, Riesling ou Gewürztraminer, et dont le degré Oechsle s’élève à 105 (95 pour le Riesling) au moins. Le vin de paille – ou Stréiwäin en luxembourgeois – présente deux particularités: un taux d'alcool de 18% et au moins 130 degrés sur l'échelle Oechsle.

(article rédigé par l'équipe réactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 13-10-2015