Recherche et innovation

LIST et IHL sur les rails

Les deux nouveaux centres de recherche ont entamé leurs travaux après les regroupements

Le Luxembourg Institute of Health a lancé ses activités le 1er janvier 2015La recherche et l'innovation comptent parmi les priorités du gouvernement luxembourgeois. La preuve: pour la période 2014-2017, une enveloppe financière de 1,1 millard d'euros a été consacrée à ce secteur dynamique. En profiteront, parmi d'autres, le Luxembourg Institute of Science and Technology ainsi que le Luxembourg Institute of Health, deux centres de recherche, issus de récents regroupement, qui viennent de lancer leurs activités.

Le 1er janvier dernier, le Luxembourg Institute of Health a officiellement vu le jour. Il regroupe le CRP-Santé et l'Integrated Biobank of Luxembourg (IBBL), qui continuera toutefois d'exister sous une forme autonome. Ce regroupement a été retenu par la loi du 3 décembre 2014 sur l'organisation de la recherche publique, un texte qui vise à renforcer davantage les structures de recherche au Luxembourg.

Le CEPS de devient LISER

Le même jour, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) a commencé ses travaux, sur base du texte voté par la Chambre des députés en octobre 2014. Le LIST regroupe les deux autres piliers de la recherche publique luxembourgeoise, à savoir le CRP Gabriel Lippmann et le CRP Henri Tudor.  Aujourd'hui, le LIST compte 630 employés, dont 3/4 de chercheurs. Le nouveau centre de recherche a déjà pu emménager dans ses locaux à Esch-Belval, berceau de la future Cité des sciences.

En effet, le gouvernement a su mobiliser le montant de 700 millions d'euros en vue d'assurer la construction et l'équipement des bâtiments des institutions de recherche et d'innovation et de l'Université du Luxembourg dans la Cité des sciences à Esch-Belval.

Enfin, le CEPS /Instead est à son tour concerné par la loi du 3 décembre 2014: il est devenu  Centre de recherche publique au 1er janvier dernier et s'appelle désormais Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER). Pour rappel: les travaux du LISER se concentrent "sur le domaine de la politique sociale et économique, y compris la dimension spatiale, et portent sur des questions telles que la pauvreté, l’inégalité, l’éducation, l’intégration sociale, l’emploi, le chômage, la santé, le logement, la mobilité et la convergence régionale".

(Source: Portail luxembourgeois de l'innovation et de la recherche; ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche; www.ceps.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015