Exposition

Découvrez la ville de Luxembourg plongée dans la lumière

Exposition des œuvres en aquarelle du grand peintre luxembourgeois Sosthène Weis (1872-1941)

Tableau "Luxemburg-Grund", 1926Sosthène Weis a immortalisé la ville de Luxembourg. Il lui a consacré une partie majeure de son œuvre, dont 60 tableaux montrant des vues de la Ville de Luxembourg au début du 20e siècle sont exposés jusqu’au 29 mars 2015 au musée de la Villa Vauban à Luxembourg-Ville. Ces tableaux vous ouvriront les yeux pour une Ville de Luxembourg qui a changé depuis que Sosthène Weis l’a immortalisée, mais qui a réussi à garder le même flair, à éliciter les mêmes sensations qu’il y a 100 ans.

Un regard expert pour la beauté de la ville

Né en 1872 et architecte de métier, il consacre sa vie professionnelle à l’étude de bâtiments, en tant qu’architecte de l’Etat entre 1905 et comme architecte en chef du géant sidérurgique ARBED à partir de 1917. Sa profession exige l’exactitude, de mettre à jour chaque détail d’un immeuble qu’il construit, comme le siège de l’ARBED dans l’avenue de la Liberté, qu’il construit. Dans sa vie privée, il approche les bâtiments, la matière construite, sous un autre angle: la peinture.

La lumière et l'atmosphère sur une toile urbaine

Sosthène Weis traverse la ville de Luxembourg et lui consacre 450 tableaux en tout, qui montrent les quartiers et faubourgs de la capitale au fil du temps. Mais ses tableaux ne sont pas que des représentations simples de ce qu’il voit: Sosthène Weis capte surtout l’atmosphère et la sensation intime de ce qu’il voit et la traduit en peinture. Ses vues de la ville de Luxembourg s’inspirent de la luminosité des après-midi ensoleillés d’automne, de la fraîcheur du printemps dans les faubourgs de la capitale ou du froid brumeux d’un jour d’hiver.

Ses tableaux sont pleins de lumière et de formes qui sont parfois plus clairs et définis, et parfois sont sur le point de disparaître derrière une brume lumineuse, qui filtre le regard du spectateur pour ne laisser passer qu’une impression des détails au profit de l’atmosphère de l'ensemble.

Partir sur les traces de Sosthène Weis aujourd'hui

Pour les curieux il faut préciser que le musée de la Villa Vauban encourage les visiteurs de sortir de l’exposition, munis de leur appareil photographique ou de leur smartphone, dans la recherche des motifs de Sosthène Weis dans la ville. A cet effet, le musée propose un itinéraire qu’on peut suivre pour copier le grand artiste luxembourgeois et découvrir la beauté du moment que le grand Sosthène Weis nous a immortalisé, il y a 100 ans.

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015