Recherche et innovation

Michel Goedert reçoit le Grand Prix européen de la recherche

Le chercheur d'origine luxembourgeoise est reconnu pour ses recherches dans le domaine de la maldie d'Alzheimer

Michel Goedert est chercheur à CambridgeMichel Goedert, directeur du service de neurobiologie au laboratoire de biologie moléculaire à l'Université de Cambridge, a reçu, hier soir, le Grand Prix européen de la recherche de la Fondation pour la recherche sur Alzheimer. Le chercheur d'origine luxembourgeoise et membre du conseil de gouvernance de l'Université du Luxembourg a été choisi pour les travaux sur la genèse de la maladie d'Alzheimer.

Voici comment Michel Goedert présente son projet sur le site de l'Association pour la recherche sur Alzheimer:

"Nombre de maladies neurodégénératives se caractérisent par l'accumulation d'agrégats de protéines anormales, comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. La protéine tau et l'alpha-synucléine sont en effet les protéines les plus fréquemment observées. Des travaux récents ont montré que ces agrégats protéiques sont déjà présents, et de façon très circonscrite, chez des sujets sains encore asymptomatiques. A partir de là, ces agrégats vont se propager de façon stéréotypée dans des régions cérébrales bien spécifiques à l’origine d’une maladie clinique. L’arrêt de cette propagation représente une approche thérapeutique ciblée pour ces affections. Nos travaux cherchent à identifier les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la propagation des protéines tau et alpha-synucléine".

Michel Goedert est également l'auteur de nombreuses publication de renom.

La cérémonie de remise des prix s'est déroulée le 19 janvier à l'Olympia de Paris.

(article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 06-05-2015