Union européenne

Anne Brasseur réélue présidente de l'Assemblée du Conseil de l'Europe

La députée libérale luxembourgeoise prolonge donc le mandat décroché en 2014

Anne Brasseur lors de son assermentationAnne Brasseur, députée luxembourgeoise du Parti démocratique (DP), présidait l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) depuis le 27 janvier 2014. Le 26 janvier 2015, elle a été  réélue pour un an. La femme politique expérimentée reste donc à la tête de cette Assemblée qui regroupe 318 parlementaires de 47 pays européens composés de 820 millions de citoyens.

Dans son discours d'ouverture, elle est revenu sur les évènements qui ont agité l'Europe au cours de l'année dernière: "L'année 2014 n’a décidément pas été une bonne année pour les principes fondamentaux que nous défendons en Europe. Nous avons vu la terreur et la violence émerger dans de nombreux pays européens", a-t-elle déclaré

"La primauté du droit et le respect des droits de l'homme sont les principes qui doivent nous guider dans l’adoption de mesures. Il faut poursuivre en justice les responsables de violations des droits de l'homme", a-t-elle ajouté.

Biographie

Née en 1950, Anne Brasseur est entrée une première fois à la Chambre des députés en 1979, quatre ans après s'être engagée au sein du Parti démocratique. Parmi ses différentes fonctions en tant que députée, relevons sa présence en tant que membre effectif à l'Assemblée de l'Union de l'Europe Occidentale - Assemblée interparlementaire européenne de sécurité et de défense (UEO) de 1994 à 1999, puis sa fonction de présidente de la commission du contrôle de l'exécution budgétaire (2009-2013) et celle de présidente de la Chambre des députés (13.11.2013-4.12.2013). Elle a été membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe de 1993-1999 et depuis 2004.

D'août 1999 et juillet 2004, Anne Brasseur a été ministre de l'Education nationale, au sein du gouvernement Juncker-Polfer. Elle a également été conseillère, puis échevine de la Ville de Luxembourg entre 1976 et 2009.

Anne Brasseur est la première Luxembourgeoise et la deuxième femme à accéder au poste de présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe. Elle succède au Français Jean-Claude Mignon (2012-2014). L'Assemblée parlementaire, organe délibérant du Conseil de l’Europe, a été fondée en 1949. Sa mission est de défendre les valeurs communes des droits de l'homme, la démocratie et l'Etat de droit. Elle réunit des élus de 47 pays européens, dont la Russie, la Turquie et l'Ukraine.

(Source: Salle de presse du Conseil de l'Europe, Chambre des députés)

  • Mis à jour le 13-10-2015