Cinéma

Luxembourg City Film Festival 2015: un cru prometteur!

Le 26 février 2015 commence la 5e édition du festival de cinéma de la Ville de Luxembourg

L'affiche du Luxembourg City Film Festival 2015Le nom a encore changé, mais la recette reste la même. Pendant dix jours, le Luxembourg City Film Festival, festival grand public qui connaît une réputation de plus en plus grande, propose une sélection de près de 60 œuvres cinématographiques inédites et originales de par leur thème, leur style ou leur provenance. Le festival donne également une belle vitrine à la production nationale: 9 (co)productions nationales sont à l'affiche.

Parmi les missions du festival comptent la promotion du cinéma national et international ainsi que la sensibilisation du jeune public. L'objectif est d'éveiller la curiosité du grand public pour des films insolites et innovants, de proposer un volet spécifique aux jeunes publics et de promouvoir la création luxembourgeoise.

L'édition 2014 propose une grande nouveauté: à côté des deux principaux prix, le Grand Prix  (d'une valeur de 10.000 euros) et le Prix du Documentaire (doté de 5.000 euros), le Prix de la Critique, est décerné par l'association des critiques de film luxembourgeois. La remise des prix se déroule lors de la cérémonie de clôture du festival, le 7 mars 2015 au cinéma Utopolis à Luxembourg-Kirchberg.

Les films présentés sont divisés en plusieurs catégories:

  • La compétition officielle: Une dizaine de films sont présentés en compétition officielle. Le film Big eyes de Tim Burton ouvre le festival, le vendredi 8 février 2014 à 19 heures.
  • La sélection officielle – Hors compétition: le festival présente aussi une série de films en projection spéciale, des oeuvres insolites, dont Goodnight Mommy, doublement primé au festival du film fantastique de Géradmer.
  • La compétition documentaire: Cette catégorie a connu un succès fulgurant lors des dernières éditions. Sept film originaux sont à l'affiche.
  • Le cycle Jeune public: le cycle jeune public accueille les enfants de 3 à 18 ans avec des films et des ateliers cinématographiques très ciblès et adaptés aux différentes catégories d'âge (3-5 ans, 5-12 ans, 12-18 ans). Plus de 4.000 inscriptions scolaires ont été recensées.
  • Le cycle Made in / with Luxembourg: une sélection de fictions, de documentaires et de courts-métrages made in Luxembourg ou coproduits par des sociétés luxembourgeoises.

Le jury de la compétition officielle

Une fois de plus, les organisateurs ont réussi à composer un jury international de taille, placé sous la présidence du journaliste, animateur de radio, présentateur de télévision et écrivain franco-luxembourgeois, Stéphane Bern. Il siègera aux côtés de sa compatriote Désirée Nosbusch, actrice, présentatrice et réalisatrice. Le réalisateur iranien Morteza Farshbaf – qui vient de terminer son deuxième longmétrage – sera également de la fête. Coéquipière de Jean Dujardin dans OSS 117, Rio ne répond plus, connue notamment pour son rôle dans Les petits mouchoirs de Guillaume Canet, Louise Monot retrouvera le Luxembourg où elle avait notamment tourné dans Plan de Table. Plume incontournable de la revue Positif l’Irlandaise Eithne O'Neill figure également dans le jury.


Le producteur, ancien président de l’association européenne Inédits, Alain Esmery planchera sur la compétition documentaire. Il retrouvera le producteur et réalisateur belge Willy Perelszetjn, ainsi que le producteur, réalisateur et ex-directeur de l'Institut européen de cinéma et d'audiovisuel de Nancy Régis Latouche. NS'y ajoutent Niels van Koevorden et Sabine Lubbe Bakker, les réalisateurs du documentaire Ne me quitte pas qui avait remporté la compétition l’an passé.

La sélection luxembourgeoise

Au niveau des (co)productions nationales, le festival prévoit une panoplie de premières ou avant-premières:

Outre le film Baby(a)lone présenté en clôture, le volet luxembourgeois sera, cette année, très largement représenté. Black Harvest (Jean-Louis Schuller, Sean Clark) est un documentaire s’intéressant au phénomène du fracking et des migrations humaines qu’il entraîne. D’Melodie vum Mier (The song of the sea), nominé des Oscars 2015, fera sa Première en langue luxembourgeoise. Autre animation cosignée Mélusine: Extraordinary Tales (Raul Garcia) sera enfin dévoilé dans sa version complète. Après avoir ouvert le récent festival Max Ophüls, Les brigands (Frank Hoffmann, Pol Cruchten) fera sa grande Première luxembourgeoise, en présence des réalisateurs et de l’acteur Tchéky Karyo. Le très acclamé Melody (Bernard Bellefroid), le touchant Ooops! de Noah ass fort… (Toby Genkel, Sean MC Cormack) et le familial Secrets of War (Dennis Bots) complète une revue de troupe à laquelle il faut associer la grande soirée des courts-métrages...


Les lieux

La Cinémathèque de la Ville de LuxembourgLe festival se déroule dans les cinémas de la ville de Luxembourg: Ciné Utopia, Utopolis, Cinémathèque de la Ville de Luxembourg.

Le quartier général se trouve au Ratskeller du Cercle Cité, prestigieux espace d'exposition avec un bar ephémère, un point d'accueil et d'information, deux expositions inédites de l'univers cinématographique et une multitude d'événements (ateliers, forums, soirées).

Les organisateurs

Le Centre national de l'audiovisuel (CNA), la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, le groupe UTOPIA S.A, le Fonds de soutien à la production audiovisuelle ont participé de concert à l’élaboration de cette cinquième édition.

(article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu, avec Luxembourg City Film Festival)

  • Mis à jour le 13-10-2015