Grande Région

La Maison de la Grande Région ouvre ses portes

Un toit pour 8 entités

Carte de la Grande RégionLe 17 juin 2015, la nouvelle Maison de la Grande Région a ouvert ses portes à Esch-sur-Alzette. L’institution a fait peau neuve pour accueillir, au cours de cette année, huit entités liées à la promotion de la Grande Région. La Maison de la Grande Région a pour vocation d’être un lieu de rencontre, d’échange et de communication pour tous les acteurs impliqués au sein de la Grande Région et favorisera la création de synergies entre les différentes entités.

Une maison pour mieux assurer la coordination

La Maison de la Grande Région à Esch-sur-Alzette

Il y a exactement 20 ans, le premier sommet de la Grande Région avait lieu à Mondorf. Depuis, cette idée de créer un réseau qui comprend le Grand-Duché de Luxembourg, les Land allemands de Sarre et de Rhénanie-Palatinat, la Lorraine française, ainsi que la Wallonie et la communauté germanophone belge a pris de l’ampleur, sous la forme de collaborations et d’institutions qui font la promotion des coopérations transfrontaliers des partenaires.

Les huit entités qui établiront leur siège à la Maison de la Grande Région sont:

  • Le secrétariat du sommet de la Grande Région;
  • l’Autorité de gestion ainsi que le Secrétariat technique du programme INTERREG A Grande Région (programme de coopération transfrontalière de la Commission européenne);
  • le Secrétariat commun du Comité économique et social de la Grande Région (CESGR) (organe consultatif à vocation socio-économique du sommet de la Grande Région);
  • la représentation de la Chancellerie d’Etat de Rhénanie-Palatinat;
  • l’Espace culturel Grande Région (association de promotion pour la coopération culturelle transfrontalière);
  • l’EuRegio SaarLorLux+ (association au service des communes de la Grande Région);
  • le réseau des villes QuattroPole (réseau des villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves) et
  • le réseau des villes Tonicités (réseau des villes de Luxembourg, Esch-sur-Alzette, Longwy, Arlon, Metz et Thionville).

(article rédigé par l’équipe rédactionelle du portail www.luxembourg.lu, avec le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région)

  • Mis à jour le 17-06-2015