Musées

"Eppur si muove": ça bouge au MUDAM!

"Art and technology, a shared space".

09-mudam_hDu 9 juillet 2015 au 17 janvier 2016, plongez dans un autre monde au MUDAM (Musée d’art moderne Grand-Duc Jean)! L’exposition "Eppur si muove, Art and technology, a shared sphere" vient d’être inaugurée. Elle vous entraîne dans un espace de dialogue entre recherche scientifique, découvertes de l’humanité et arts visuels, créant un véritable univers de communication entre l’esthétique et le technique.

Déjà son nom l’indique: Les fameux mots de Galileo Galilée, "Eppur si muove" ("Et pourtant, elle tourne") formulés pour contester ceux qui disaient que c’est le soleil qui tourne autour la terre et non le contraire, nous donnent une idée de l’esprit de l’exposition. En effet, l’importance de la relation entre découvertes, innovations, la créativité déployée à ces fins, l’homme en quête du savoir, et l’influence de tout ceci sur les artistes des époques respectives est mise en évidence. Il s’agit donc de réduire la distance artificielle présumée entre l’art, les sciences et les techniques.

Dans trois chapitres, dont chacun est associé à un étage de l’exposition, le visiteur est invité à s’interroger sur "La Mesure du temps", "La Matière dévoilée" et "Les Inventions appliquées". Il peut découvrir quelque 70 pièces datant du XVIIIe siècle jusqu’à aujourd’hui, comme le célèbre pendule de Léon Foucault, contributions du Musée des Arts et Métiers à Paris, et 130 oeuvres d’artistes qui essayent de saisir et de matérialiser les questions animant les domaines de la technique et de la science depuis plusieurs siècles.

Des chefs d’oeuvre de grandeurs internationales comme Conrad Shawcross ou Damian Ortega peuvent être admirés jusqu’en janvier 2016. Le MUDAM est ouvert du mercredi au vendredi de 11h00 à 20h00 et du samedi au lundi  de 11h00 à 18h00. Des visites guidées sont organisées régulièrement. L’entrée coûte 7 euros pour adultes ; pour les jeunes jusqu’à l’âge de 21 ans et les étudiants, l’entrée est gratuite.

(Article rédigé par l'équipe rédactionelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 02-11-2015