Photographie

Les Archives nationales mettent 6.500 photos du Luxembourg en ligne

Les photos des années 1950 à 1970 font le portrait du Luxembourg touristique et économique

Les piscines connaissaient un succès tout aussi fouLe Luxembourg entre 1950 et 1970 fut un pays qui se développait rapidement, sous l’impact de l’essor économique et de la hausse du niveau de vie. Beaucoup de bâtiments et structures que nous connaissons aujourd’hui furent créées pendant ces 20 ans sous leur forme actuelle, à commencer par le plateau du Kirchberg et ses institutions européennes ou le Pont rouge. Mais la collection dresse aussi le portrait de la population luxembourgeoise, des bijoux touristiques, des loisirs et des hommes et femmes à leur poste de travail.

Un accès facile aux images

Dans le souci de faciliter l’accès à leurs sources historiques originales, les Archives nationales ont digitalisé et mis en ligne 6.500 photos sur leur site www.anlux.lu. Ces images dressent de manière impressionnante un portrait essentiellement centré sur la nature, le tourisme et l’économie du Grand-Duché de Luxembourg des années 1950 à 1970 et constituent de ce fait une source historique visuelle pertinente et riche en informations.

Issues de la Collection du Service gouvernemental d’expansion économique et touristique, les photos sont l'œuvre e.a. des photographes luxembourgeois suivants: Henri Gehlen, Edouard Kutter, Gusty Muller, Jean Proess, Erny Schmit, Léon Schock, Marcel Schroeder, Nic Sibenaler, Marcel Werner et J.P. Wiwinius. Ces 6.500 images uniques s’ajoutent aux nombreux autres documents déjà librement consultables et téléchargeables sur le site web des ANLux (www.anlux.lu).

Les Archives nationales sont connues pour leurs expositions régulières sur des sujets très divers qu’ils remontent des profondeurs de leurs fonds. Des documents d’antan via des collections sur des personnes éminentes de l’histoire luxembourgeoise, jusqu’à des sujets plus transversaux, les ANLUX étonnent toujours avec leurs trouvailles. Sur leur site, des recherches en profondeur sont possibles.

(Source: article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu avec ANLUX)

  • Mis à jour le 15-07-2015