Exposition

"WËLCOM DÔHÉM", une exposition qui reflète la popularité et l'engagement de la Grande-Duchesse Charlotte

Visitez l'exposition au palais grand-ducal entre le 13 juillet et le 6 septembre

Portrait de S.A.R. la Grande-Duchesse CharlotteC'est la vie et les actions d'une grande dame de l'histoire luxembourgeoise, intrinsèquement liée au sort du Grand-Duché de Luxembourg dans une de ses périodes les plus sombres, que l'exposition "WËLCOM DÔHÉM" reflète. Dans le cadre des visites guidées du palais grand-ducal, vous pouvez découvrir des objets personnels et des documents contemporains dressant le portrait des périples de la Grande-Duchesse Charlotteet de son dévouement pour le Luxembourg pendant la Deuxième Guerre mondiale. L’exposition insiste particulièrement sur l'épisode de l'exile de la souveraine et du gouvernement luxembourgeois pendant la guerre et les célèbres quatorze allocutions adressées par la Grande-Duchesse au peuple luxembourgeois à la BBC lors de son exile à Londres.

L'exposition

L'exposition s'articule autour de cinq éléments-clé: une brève présentation de la personne qu'était la très populaire Grande-Duchesse, le départ du Luxembourg, l'exile, les allocutions de soutien au peuple luxembourgeois à la BBC et le retour au Grand-Duché, lors duquel, comme le nom de l'exposition l'indique, S.A.R. était célébrée pour son engagement, dévouement et amour pour la patrie.

L'unicité de l'exposition repose sur le fait qu'elle met l'accent sur des objets personnels, dotés d'une grande valeur symbolique, et des documents contemporains. En effet, non pas les faits historiques, mais la dimension personnelle de la relation entre la Grande-Duchesse et son pays est mis en exergue.

Un engagement hors-pair

Pour rappel, le 10 mai 1940, lors de l'invasion du Grand-Duché de Luxembourg par les troupes nazies, les membres de la famille grand-ducale ainsi que les membres du gouvernement luxembourgeois quittaient le territoire national pour se soustraire à l'occupant. Ce fut avec réticence que la Grande-Duchesse Charlotte décidait de partir en exile. Via la France et le Portugal, la famille se réfugiait aux Etats-Unis puis au Canada, alors que la Grande-Duchesse Charlotte et son gouvernement s'établissaient à Londres. Depuis le Royaume-Uni, elle luttait inlassablement pour son pays et le maintien de la reconnaissance de l'indépendance du Grand-Duché. Grâce à ses talents diplomatiques, elle a su nouer des liens avec des personnages politiques comme le Général Eisenhower ou le président américain F.D. Roosevelt et se servir de ces contacts pour défendre les intérêts de sa patrie.

Très célèbres sont notamment ses allocutions au peuple luxembourgeois, dont les textes originaux avec des annotations de la Grande-Duchesse font partie de l'exposition. En effet, dès l'automne 1940, depuis Londres, grâce à la coopération de la BBC, la Grande-Duchesse Charlotte a régulièrement pu adresser à travers les ondes de la radio et en langue luxembourgeoise des messages de soutien au peuple. C'est en raison de son engagement depuis l’exile que la Grande-Duchesse a été accueillie à bras ouverts lors de son retour au Luxembourg 1945 avec les mots "WËLCOM DÔHÉM".

Informations pratiques

C'est dans le cadre des visites guidées estivales du Palais grand-ducal (du 13 juillet au 6 septembre 2015) que les visiteurs peuvent découvrir l'exposition "WËLCOM DÔHÉM". Les visites ont lieu tous les jours sauf les mercredis et sont proposées, sur réservation, en luxembourgeois, allemand, français, néerlandais ou anglais. Les tickets, au prix de 10 euros pour adultes (5 euros pour enfants de 4-12 ans), sont exclusivement disponibles au Luxembourg City Tourist Office (LCTO).

(Article rédigé par équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu, Source : www.monarchie.lu)

  • Mis à jour le 20-07-2015