Qualité de vie

Le Luxembourg, 5e pays favori des expatriés

Dans l'index Expat Insider 2015, le Luxembourg est un pays attractif – surtout pour le travail

Regardez le Luxembourg avec les yeux d'un expatriéLe classement global des meilleures destinations pour les expatriés est mené par l'Ecuador, suivi par le Mexique, Malte, Singapour et le Luxembourg. L'Allemagne occupe le 16e rang, les Pays-Bas le 25e rang, la Belgique le 42e rang et la France le 47e rang. Si le Luxembourg a perdu 3 rangs depuis 2014, il défend résolument sa place dans les Top 10, et affiche une attractivité vastement supérieure à celle de ses voisins.

Un bilan vraiment mitigé

InterNations, un réseau d'expatriés qui compte environ 1,8 millions de membres, a publié récemment la deuxième édition de son rapport sur les pays hôtes d'expatriés à travers le monde. Ce rapport est basé sur une enquête d'opinion (qualitative) auprès d 14.400 expatriés qui ont noté différentes facettes de la vie d'expatrié, sur une échelle de 1 à 7 dans 64 destinations à travers le monde. Sur base des réponses reçues, le rapport dresse par la suite un classement des meilleures destinations pour les expatriés.

Ce classement global des meilleures destinations est basé sur une série de sous-catégories:

  • Qualité de vie: le Luxembourg se classe 20e (+4) (Loisirs 32e (+8); Satisfaction personnelle 37e (+13); Voyages et transport 17e; Santé, Sécurité et bien-être 15e (+1));
  • Facilité d'installation: le Luxembourg se classe 36e (-4) (Accueil 28e (+2); Amabilité 48e (-19); Liens amicaux 49e (-3); Langue 30e (-3));
  • Travail à l'étranger: le Luxembourg se classe 3e (-1) (Travail et carrière 5e (-1); Equilibre travail-vie 28e (-22); Sécurité de l'emploi 1(+1));
  • Vie en famille: le Luxembourg se classe 10e (Disponibilité de garde d'enfants et d'éducation 19e; Coût de garde d'enfants et d'éducation 15e; Qualité de l'éducation 19e; Bien-être en famille 8e)
  • Finances et coût de vie: le Luxembourg se classe 2e (+11) pour la situation financière et 53e (-9) pour le coût de la vie.

Travailler au Luxembourg - la sécurité de l'emploi sait convaincre

Pour l’étude, le Luxembourg est le pays des "career expats", donc de ceux qui sont des expatriés pour des motifs de travail et de carrière. En effet, 76% des expatriés interviewés au Luxembourg indiquent que leur déplacement a été une bonne idée pour suivre leur carrière professionnelle.

Le Luxembourg peut aussi convaincre dans le domaine de la satisfaction avec le travail: 70% se disent satisfaits de leurs conditions, et les deux tiers jugent que leurs perspectives sont positives. En addition, la sécurité de l’emploi (95%) et les bonnes perspectives économiques du Grand-Duché (63%) sont parmi les grands points d’attrait du pays.

En ce qui concerne la sous-catégorie "Work-Life-Balance", le Luxembourg doit faire face à une diminution sensible du taux de satisfaction, mais qui atteint néanmoins 71%. En effet, uniquement 14% des expatriés travaillant au Luxembourg ont un poste à temps partiel, et avec 42,6 heures de travail par semaine pour un poste entier, les expatriés au Luxembourg se trouvent 2,3 heures en dessous de la moyenne globale.

Le coût de vie sous la loupe

Même si le Luxembourg reste une destination assez coûteuse, le niveau des salaires compense en partie la perte de pouvoir d'achat, dû au coût de vie. Ceci s'exprime par une satisfaction générale des personnes interviewées avec leur situation financière (83%), face à la situation inverse quant au coût de vie: seulement quatre personnes sur 10 sont satisfaits avec le niveau du coût de vie.

Des Luxembourgeois peu accessibles

Un obstacle pour de nombreux expatriés semble être l’adaptation à la vie au Grand-Duché. Malgré le bon placement dans les listes concernant l’infrastructure de mobilité, la santé et la sécurité, le Luxembourg se trouve seulement sur la 36e place concernant l’adaptation, et la 49e s’il s’agit de la facilité avec laquelle on se fait des nouveaux amis.

(Sources: Observatoire de la Compétitivité et InterNations.org)

  • Mis à jour le 08-09-2015