Traditions et gastronomie

Les vendanges ont déjà commencé

Plus tôt que d'habitude, les vignerons et leurs équipes ont commencé à investir les vignobles

Raisins sur la MoselleC'est parti: les raisins sont mûres. Trois semaines plus tôt que l'année dernière, les premiers vignerons ont commencé la récolte le 21 septembre, d'autres suivront au cours des jours à venir. Les premiers cépages sont le Rivaner et Auxerrois, suivis des cépages moins acidulés, comme le Pinot Gris, le Pinot Blanc et le Pinot Noir, le Chardonnay et le Gewürztraminer. Le Riesling est enfin le dernier cépage à être vendangé.

Les vendanges, c'est des semaines laborieuses pour tous les concernés. Comme tous les ans, les vignobles se transforment donc en une véritable fourmilière et toute une région s'épanouit. L'occasion de revenir sur les trésors de la Moselle luxembourgeoise.

La route des vins

Protégée par les vents, au climat relativement doux et aux coteaux abrupts ensoleillés, la vallée de la Moselle est une région viticole à longue tradition. Suivant le cours de la Moselle, la Route du vin permet de traverser toute l’étendue de la vallée et de découvrir les petits villages viticoles aux nombreuses caves à vin.

Les vins luxembourgeois

Les vignobles luxembourgeois, qui s’étendent sur 42 km de Schengen à Wasserbillig, produisent les vins suivants : Elbling, Rivaner, Auxerrois, Riesling, Gewürztraminer, Pinot gris, Pinot blanc, Pinot noir et Chardonnay, sans oublier la multitude de vins mousseux.

De nombreux vins luxembourgeois sont régulièrement primés lors de concours internationaux tels que le Concours mondial de Bruxelles, les Vinalies internationales, la ProWein de Düsseldorf ou encore le Concours des crémants de France et de Luxembourg de Die. Les lecteurs du Guide Hachette peuvent d'ailleurs également s'en assurer: dans l'édition 2015 de la fameuse "bible" des œnophiles 34 vins luxembourgeois étoilés sont présentés.

Visite des caves, dégustations et gastronomie

Tout au long de l'année, de nombreux vignerons de la Moselle vous accueillent dans leurs caves pour des dégustations personnalisées. Ne manquez pas de déguster aussi le Fiederwäissen, le premier vin de la saison. Disponible à partir du début d'octobre et pour environ 2 semaines, ce vin jeune, un assemblage de raisins pressés Rivaner et Auxerrois, donne au public le goût des produits de la nouvelle année.

Avec la tradition viticole s’est tout naturellement développée une grande tradition culinaire que l’on peut découvrir dans des restaurants charmants au bord de la Moselle ou dans les petits villages traditionnels aux ruelles étroites, qui doivent grandement leur charme à la culture de la vigne. Enfin, avec son charme et son ambiance particulière, la vallée de la Moselle séduit tout au long de l’année les amateurs de vin ou bons vivants qui souhaitent découvrir les primeurs à partir de Pâques, se laisser emporter par la joie de vivre qui se dégage lors des fêtes du vin et du raisin en août et septembre ou participer aux vendanges dès l’arrivée de l’automne. 

N'oublions pas que la Moselle n'est pas le seul endroit où des vignes sont cultivées. En 2004, les jardins de l'ancienne abbaye de Neumünster à Luxembourg-Ville ont été remis en état; depuis, des sortes luxembourgeoises comme du Riesling ou le Rivaner y poussent.

Enfin, plus encore que pour sa qualité de vie, la Moselle, et plus précisément le village de Schengen, situé à l’endroit même où se touchent le Luxembourg, la France et l’Allemagne, est réputé pour les célèbres accords de Schengen, signés à cet endroit en 1985 et en 1990. Les accords de Schengen qui constituent un pas décisif vers l’introduction de la libre circulation des biens et des personnes en Europe représentent sans aucun doute, un des éléments-clés de la politique européenne.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 30-09-2015