Economie

Le Luxembourg dans le Top 20

Le Grand-Duché est vingtième dans le palmarès des pays les plus compétitifs

30-globalOccupant un excellent vingtième rang dans la dernière edition du Global Competitiveness Report 2015-2016 que le Forum économique mondial vient de publier, le Luxembourg n'a pas à se cacher. Parmi 140 pays mis à l'épreuve, le Grand-Duché fait partie des économies les plus compétitives du monde. Au podium des gagnants se trouvent la Suisse (première place), suivie de Singapour et des Etats-Unis. Quant aux voisins du Luxembourg, l'Allemagne et la France se situent aux 2e et 22e rang respectivement, alors que la Belgique se retrouve à la 19e place juste devant nous.

Le Luxembourg numéro 1 en matière d'aptitudes technologiques

Les rangs de compétitivité se calculent en fonction de différents critères qui, eux, sont influencés par de nombreux facteurs. Ces critères sont les "Basic requirements" (conditions de base), la compétitivité en matière d'innovation et les "Efficiency enhancers" (améliorateurs d'efficacité). Cette dernière catégorie est notamment définie selon les aptitudes technologiques d'un pays, matière dans laquelle le Luxembourg occupe le premier rang mondial.

En ce qui concerne les détails du classement du Luxembourg dans les trois piliers fondamentaux...

  • le Luxembourg occupe le 9e rang pour les exigences fondamentales en matière de compétitivité: à l'intérieur de ce pilier, le pays occupe le 6e rang pour les institutions, le 17e rang pour les infrastructures, le 14e rang pour l'environnement macroéconomique et le 34e rang pour la santé et l'enseignement primaire;
  • le Luxembourg occupe le 23e rang pour les améliorateurs d'efficacité: à l'intérieur de ce pilier, le pays se classe 40e pour l'enseignement supérieur et la formation, 4e pour l'efficacité du marché de produits, 16e pour l'efficacité du marché du travail, 11e pour le développement des marchés financiers, 1er pour la maturité technologique et 95e pour la taille du marché ;
  • le Luxembourg occupe le 18e rang pour les déterminants d'innovation et de sophistication: à l'intérieur de ce pilier, le pays se classe 19e pour le degré de sophistication des affaires et finalement 15e pour l'innovation.

Un excellent résultat devant un contexte économique mondial instable

Un excellent résultat donc pour le Grand-Duché, surtout devant le contexte d'une instabilité géopolitique globale et l'influence de nombreux éléments exogènes, comme le conflit russo-ukrainien, les conflits armés au Proche-Orient, la crise grecque et l'afflux des réfugiés.

Dans un monde économique caractérisé par plusieurs années de crise et de turbulences, "les économies qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont celles", comme la Chambre de Commerce conclut dans son communiqué de presse, "qui misent sur le potential humain notamment en termes de formation, qui encouragent les nouveaux modes de communication et de consommation via des infrsatructures et des politiques adéquates et par ailleurs soutiennent les secteurs porteurs, tells que les TIC et les écotechnologies". De plus, le classement prouverait que "les pays les plus résilients sont ceux qui étaient déjà les plus compétitifs au début de la crise - signe que la compétitivité, en tant que vecteur de croissance, et les réformes structurelles bien implémentées sont fondamentales pour assurer la prospérité d'une nation à long terme".

Bien qu'il y ait encore beaucoup de potentiel d'amélioration et que des défis persistent notamment en termes de simplification administrative, droit du travail, transports, finances publiques, compétitivité-coût, etc., on peut dire que le Luxembourg se place relativement bien et que de nombreuses initiatives sont prises pour améliorer la performance de l'économie. Ainsi, le plus récent rapport du Global Innovation Index place le Luxembourg en 9e position en termes d'innovation.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu; Source: communiqué de la Chambre de Commerce)

  • Mis à jour le 30-09-2015