Culture

20 ans de promotion littéraire sous le sigle du CNL

Le Centre national de littérature – un acteur indispensable du monde littéraire luxembourgeois

Centre national de littérature à MerschQu’est-ce que les écrivains Anise Koltz, Guy Rewenig et l’auteur national Edmond de la Fontaine ont en commun? Où est-ce qu’on trouve des informations sur Claudine Muno, Roger Manderscheid, Nora Wagener et Paul Greisch? La réponse à ces deux questions est simple: au Centre national de littérature (CNL), qui, depuis 20 ans, sauvegarde et promeut le patrimoine littéraire luxembourgeois.

Des origines modestes

Quand, en 1995, un nouveau institut nommé "Centre national de littérature" fut formé, les voix critiques comme l’auteur acclamé Guy Rewenig y voyaient un mausolée pour les auteurs défunts. Et pourtant, l’institution nationale s’est développée au fil des 20 dernières années pour devenir plus, beaucoup plus, qu’un simple archive national des auteurs luxembourgeois.

En effet, si la fonction du CNL comme archiviste littéraire fait partie de ses tâches, il est aussi promoteur de la littérature luxembourgeoise et centre de recherche. Aujourd’hui, 23 personnes y travaillent sur un programme varié, pluridisciplinaire et orienté vers le public.

Ainsi, le CNL a mis un dictionnaire des auteurs luxembourgeois en ligne en 2011, qui réunit des informations sur tous les écrivains luxembourgeois nonobstant leur degré de notoriété ou de valeur artistique: le CNL ne porte pas de jugement littéraire sur les auteurs, ni sur leurs œuvres, laissant ce travail au public et surtout à la rédaction de l’histoire littéraire.

Un pilier de la littérature luxembourgeoise

Le CNL donne une voix à tous les écrivains luxembourgeois sur un pied égal, notamment lors des Journées du livre et des droits d’auteur, mais aussi lors de soirées ou d’expositions littéraires: au cours de ses 20 années d’existence, le CNL a ainsi organisé pas moins de 86 expositions.

Et pour fêter son 20e anniversaire, le CNL fête ses auteurs: dans sa nouvelle exposition "Korrekturspuren. Traces de correction – Textmetamorphosen. Textes en métamorphoses", le CNL permet au public de jeter un regard inédit sur des brouillons d’œuvres d’auteurs luxembourgeois illustres, tels que José Ensch, Edmond Dune, Nathalie Ronvaux ou Roger Manderscheid, pour ne nommer qu’eux. Ainsi on pourra suivre l’évolution d’une œuvre, dès sa genèse jusqu’à la publication.

Nous félicitons le CNL pour ses 20 ans accomplis, et lui souhaitons des années pleins d’activité à suivre!

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 15-10-2015