Cinéma

Le secteur audiovisuel fait la promotion du cinéma aux Émirats arabes unis

Song of the Sea visionné aux 2e European Film Screenings

Song of the SeaLes représentants du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle Guy Daleiden et Françoise Lentz ainsi que les producteurs de films d’animation Stéphan Roelants (Melusine Productions) et Laurent Witz (Zeilt productions) se sont déplacés dans les Émirats arabes unis pour participer à la 2e édition des "European Film Screenings".

Ce festival, qui a lieu du 21 au 31 octobre conjointement à Dubai et à Abu Dhabi, est placé sous le patronage de Son Altesse Sheikh Nahyan Bin Mubarak Al Nahyan et organisé par l’ambassade du Grand-Duché de Luxembourg aux Émirats arabes unis en collaboration avec le "Lëtzebuerger Filmfong", ceci dans le cadre de la présidence du Conseil de l’Union européenne. La coproduction luxembourgeoise "Song of the Sea" a fait l’ouverture du festival qui prévoit par ailleurs une section spéciale dédiée aux courts-métrages luxembourgeois.

La délégation conduite par Nicole Bintner, ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg aux Émirats et accompagnée de Marc Scheer du Luxembourg Trade and Investment Office a rencontré Son Altesse Sheikh Nahyan Bin Mubarak Al Nahyan, ministre émirati de la culture, de la jeunesse et du développement communautaire afin d’échanger sur les évolutions de la production audiovisuelle dans leurs pays respectifs.

Le directeur du Fonds, a fait une présentation du secteur de la production audiovisuelle luxembourgeoise aux membres du "BeNeLux Business Council" présidé par Vania Henry. Guy Daleiden a pu ainsi souligner la diversité de l'économie nationale notamment dans les domaines culturels et des industries créatives.

Tout au long de ce déplacement, la délégation a pu s'informer et se familiariser avec le secteur audiovisuel des Émirats, lors de plusieurs rendez-vous - avec entre autres les responsables de la Commission des films et de la télévision de Dubai et d’Abu Dhabi, les homologues du Sanad Film Fund, la directrice du Festival de film de Dubai, ainsi que des distributeurs nationaux. Une visite des infrastructures de production et des plateaux de tournage de Dubai Studio City a cloturé ces journées fort instructives.

La production audiovisuelle luxembourgeoise au top !

Le Luxembourg s'engage fortement au soutien de son secteur de la production cinématographique et de nombreuses initiatives ont été créées dans les dernières années à cette fin. Ainsi, le Luxembourg Filmfund aide par exemple des (co)productions luxembourgeoises dans le financement de leurs projets. Actuellement, le secteur de laproduction audiovisuelle compte une trentaine de sociétés de production et emploie 600 personnes. Il en est arrivé à un niveau de professionnalisme et d'efficacité excellents – le fait que de très nombreuses productions luxembourgeoises ait été nominées à des prix internationaux ces dernières années en témoigne!

Pour suffire à la demande du secteur, un BTS en dessin d'animation est offert au Lycée technique des Arts et des Métiers.

(Source: communiqué de presse du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle (Luxembourg Filmfund))

  • Mis à jour le 26-10-2015