TIC

Le European Digital Cities Index classe le Luxembourg au milieu du tableau

Ce benchmark mesure le potentiel de développement d’entreprises dans certaines villes de l’Europe

Edition 2015 du European Digital Cities IndexSelon l’édition 2015 du European Digital Cities Index, le Luxembourg sa classe au milieu du tableau parmi les capitales de l’Europe et de 7 autres villes qui sont incluses dans le classement. Pour les entreprises Start-Up, la Ville de Luxembourg décroche une 18e place, tandis qu’elle atteint la 16e place pour les entreprises Scale-Up, c’est à dire des petites entreprises de moins de 10 collaborateurs qui se développent.

Un environnement propice avec des améliorations à faire

Le European Digital Cities Index (EDCi) mesure le potentiel de développement d’entreprises, c’est à dire comment et dans quelle amplitude les différentes villes soutiennent l’entrepreneuriat digital. En effet, la branche des TIC a connu un développement mondial hors normes, et pour cause: une entreprise TIC innovante a besoin d’une bonne idée, et peut alors être développée n’importe où – pourvu que le capital nécessaire puisse être organisé. Et c’est ici que l’EDCi intervient, en mesurant le soutient que les différentes villes accordent à des sociétés Start-Up ou Scale-Up.

Pour le Luxembourg, l’EDCi retient un environnement propice aux entreprises TIC d’amplitude, comme Amazon, AOL, eBay, Rakuten, iTunes, Skype, etc., qui fait du Luxembourg un centre global pour les technologies de l’information et de la communication (TIC). Les initiatives luxembourgeoises d’excellence dans le domaine de la cyber-sécurité et de la protection des données sont louées, aussi bien que le développement ciblé de quelques domaines-clés des TIC dans le cadre de l’initiative "Digital Lëtzebuerg".

La Fintech comme nouveau domaine d'excellence

Même si l’EDCi critique que les arrangements fiscaux avantageux ne bénéficient pas assez aux Start-Up selon les auteurs, et qu’il manque encore de success stories luxembourgeoises, le rapport avoue aussi que la Ville de Luxembourg est en train de convaincre nombre d’entreprises Start-Up de s’y installer, notamment dans le domaine de la technologie financière (Fintech).

Selon l’étude, les avantages-clé du Luxembourg sont:

  • La présence d’un nombre important d’entreprises majeures dans le domaine des TIC;
  • La présence d’institutions européennes;
  • Le soutien par des incubateurs comme le Technoport et le Lux Future Lab, ainsi que Luxinnovation;
  • Une infrastructure urbaine bien développée.

Le classement est mené par Londres, Amsterdam et Stockholm, tandis que Sofia, Athènes et La Valetta sont jugées les villes les moins performantes.

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 10-11-2015