Exposition

Exposition au Musée Dräi Eechelen

"Les frontières de l’indépendance. Le Luxembourg entre 1815 et 1839"

Le Musée Dräi EechelenAux origines de l’Indépendance du Grand-Duché de Luxembourg se trouvent le Traité de Vienne de 1815 et le Traité de Londres de 1839 qui en résulte. A l’occasion du bicentenaire du Congrès de Vienne, ces deux traités fondateurs d’Etats sont réunis pour la première fois. Provenant des archives nationales du Portugal et de Belgique, ils sont au cœur d’une exposition qui aborde leurs mises en oeuvre jusqu’à leurs récentes commémorations.

Un pays qui risque d'imploser

A travers des événements et des acteurs choisis, transparaît l’esprit d’une époque en crise. Une époque entre sentiments nationaux naissants et révolution belge, quand les conflits à l’intérieur de la société luxembourgeoise semaient des doutes sur le projet d’un Luxembourg indépendant.

L’histoire du Luxembourg entre 1815 et 1839 est aussi bien l’histoire d’un territoire entre les influences néerlandaises, belges et prussiennes, que l’histoire de la population de ce territoire, qui ne fait que réaliser peu à peu ce que son indépendance vaut. Et entre révolutions et rébellions, entre les grands pouvoirs européens et les petites histoires locales de ces années-là, les frontières du futur Grand-Duché de Luxembourg étaient définies peu à peu.

Des objets rarissimes

A l’occasion du bicentenaire du Congrès de Vienne, le Musée Dräi Eechelen a consacré une exposition au volet luxembourgeois. Ainsi, une copie originale du traité de 1815 est exposée, ensemble avec quelques 200 objets d’archives, collections privées et publiques. Cette collection remarquable vous fait découvrir les acteurs, les projets et utopies qui furent à la base d’un pays et d’une nation naissants.

L’exposition a lieu jusqu’au 22 mai 2016 au Musée Dräi Eechelen à Luxembourg-Kirchberg.

Le musée, situé à quelques pas du Mudam et de la Philharmonie, informe le visiteur sur la forteresse de Luxembourg, son histoire et ses identités et sert également de base d'information au circuit Vauban. Le Musée Dräi Eechelen fait partie du Musée national d'histoire et d'art (MNHA).

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu; source: www.m3e.lu)

  • Mis à jour le 14-01-2016