Enfants et jeunesse

Le nouveau rapport de l'Ombuds-Comité pour les droits de l'enfant est disponible

Le comité y met l'accent sur les parents et leur fonction

Ombudscomité fir d'Rechter vum KandComme tous les ans à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant, l'Ombuds-Comité fir d'Rechter vum Kand (Comité pour les droits de l'enfant, ORK), vient de présenter son rapport annuel au gouvernement et à la Chambre des députés. Dans l'édition 2015 de ce rapport, l'ORK revient sur le rôle et l'importance des parents dans la vie des enfants.

Parents, logement et précarité

Dans ce contexte, l'ORK a formulé toute une série de recommandations visant à améliorer la condition de l'enfant.

Le rapport 2015 jette son regard notamment sur les les parents souvent "malmenés, incompris et peu respectés dans leurs fonctions parentales", indifférent de la configuration familiale existante. Selon les responsables de l'ORK ce sujet est d'autant plus actuel que deux grandes réformes qui concernent la parentalité se font attendre: la loi sur le divorce et la loi sur la protection de la jeunesse, ce qui nuit aux familles et surtout aux enfants concernés.

Ainsi, le comité demande notamment une réforme de la loi sur la protection de la jeunesse et de la loi sur le divorce.

Des autres préoccupations de l'ORK concernent des problèmes liées au logement, à l'accueil de familles réfugiées, à la précarité de familles et aux parents en prison.

Le rapport 2015 dans son ensemble peut être téléchargé sur le site de l'Ombuds-Comité.

Créé en 2003, l’ORK est une autorité indépendante qui promeut et protège les droits de l’enfant au Luxembourg. Les rapports de l’ORK livrent un aperçu détaillé de la situation des droits de l’enfant au Luxembourg.

(Source: www.ork.lu)

  • Mis à jour le 17-11-2015