Economie

Le Luxembourg a du talent

Le pays occupe la 3e place dans le IMD World Talent Report

19-worldtalentL'institut suisse IMD vient de publier la deuxième édition de son rapport annuel intitulé "World Talent Report". Les auteurs y analysent comment 61 pays à travers le monde, compris dans son rapport annuel sur la compétitivité (IMD World Competitiveness Report), développent, attirent et réussissent à retenir sur leur territoire les talents dont ont besoin les entreprises pour pouvoir se développer. L'étude se base à la fois sur des indicateurs quantitatifs et qualitatifs, répartis en trois catégories:

  1. Investissement et développement des talents résidents (investissement dans l'éducation, qualité de l'éducation nationale, stages, formation continue, etc);
  2. Attraction de talents étrangers (qualité de vie, coût de la vie, fuite de cerveaux, etc);
  3. Disponibilité d'une main-d’œuvre qualifiée et de compétences (croissance de la force de travail, compétences, mobilité des étudiants, résultats aux tests PISA, etc).

Sur base de l'ensemble de ces informations, les auteurs calculent par la suite un indice composite global (valeur entre 0-100) en vue de pouvoir dresser un classement de pays selon les performances obtenues.

Dans cette édition 2015, le classement mondial est mené par la Suisse (100), le Danemark (83,7) et le Luxembourg (78,6). Les Pays-Bas se classent 5e (77,1), l'Allemagne 7e (74,9), la Belgique 9e (73,8) et la France 27e (47,5).

Dans le classement mondial, le Luxembourg a gagné 16 positions au fil des années en passant du 19e rang en 2005 au 3e rang maintenant en 2015.

Concernant plus particulièrement les trois catégories qui sont à la base de ce classement global, le Luxembourg affiche les performances suivantes:

  1. Investissement et développement de talents résidents: le Luxembourg se classe globalement en 9ème position (81,9) dans cette catégorie. Les performances du Luxembourg sont notamment élevées en ce qui concerne le ratio des élèves et des étudiants par enseignant, mais le pays se classe cependant en bas du tableau en ce qui concerne la part des femmes dans la force de travail.
  2. Attraction de talents étrangers: le Luxembourg se classe globalement en 3ème position (83,2) dans cette catégorie. Le Luxembourg affiche notamment de très bonnes performances pour la capacité d'attraction de son environnement des affaires sur les travailleurs étrangers hautement qualifiés, ou encore pour sa qualité de vie élevée, mais ses performances sont par exemple moins bonnes en ce qui concerne le coût de la vie.
  3. Disponibilité d'une main-d’œuvre qualifiée et de compétences: le Luxembourg se classe globalement en 12ème position (79,3) dans cette catégorie. Le Luxembourg affiche de très bonnes performances en matière de connaissances linguistiques ou du niveau d'expérience des gestionnaires étrangers, mais les performances sont uniquement moyennes en matière de l'éducation en gestion.
(Source: Observatoire de la compétitvité)
  • Mis à jour le 23-11-2015