TIC

Lancement du Centre de compétences Information and Communication Technologies (CdC ICT)

Le secteur des TIC enrichi d’un acteur pour promouvoir l’emploi

Centre de compétences Information and Communication TechnologiesLe secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Luxembourg a décidément le vent en poupe: non seulement que le pays accueille les QG d’entreprises mondialement connues, mais des initiatives récentes du gouvernement et d’acteurs économiques comme Digital Lëtzebuerg visent à promouvoir davantage le développement du secteur. Dans ce cadre, un groupe d’acteurs comprenant la Fédération des intégrateurs, la House of Training, l’Institut supérieur de l'économie et le Centre de compétences génie technique du bâtiment s’est lancé dans la création du Centre de compétences Information and Communication Technologies (CdC ICT).

Un centre pour développer l'emploi dans les TIC

Ce Centre a pour vocation de mettre en place l’ensemble des structures et des moyens nécessaires afin de fournir aux entreprises issues du secteur des TIC en permanence et en nombre suffisant des collaborateurs et collaboratrices disposant du niveau de compétences requis pour répondre aux donnes technologiques, managériales et économiques qui sont en constante évolution.

Le Centre de compétences ICT poursuit un triple objectif: instaurer un système de formation professionnelle continue sectorielle cohérent et intégré, assurer une veille technologique sectorielle, investir ensemble avec l’ADEM dans l’économie solidaire en proposant des mesures d’insertion professionnelle pour les demandeurs d’emploi.

Le Centre de compétences ICT s’entend aussi comme un organe de structuration et de coordination de l’ensemble des mesures, projets et initiatives en formation professionnelle continue dans le domaine des ICT au Luxembourg. Dans cette veine, le Centre de compétences ICT entend regrouper, professionnaliser et systématiser les formations existantes, d’une part, et développer de nouvelles formations à la hauteur des ambitions du secteur, d’autre part.

Le CdC ICT sera géré par un partenariat fort composé tant de représentants de l’industrie des TIC que des acteurs de référence en matière de formation de haut niveau. Au fur et à mesure de l’avancement du projet, il est prévu d’étendre ce partenariat vers des associations et des entreprises représentatives du secteur des TIC, toutes regroupées au sein des chambres professionnelles patronales. Il est ainsi bien tiré au clair que l’initiative visant la création d’un Centre de compétences ICT bénéficie du support inconditionnel de la Chambre de commerce et de la Chambre des métiers.

A cet endroit, il convient de souligner que la Fédération des intégrateurs agit aussi pour le compte d’ICT Luxembourg, l’organisation faîtière des fédérations des TIC au Luxembourg, dont elle est un des membres fondateurs. C’est donc le secteur des TIC dans son intégralité qui soutient la démarche.

Digital Lëtzebuerg - promouvoir le Luxembourg digital

En octobre 2014, le gouvernement s’est donné la stratégie Digital Lëtzebuerg pour renforcer l’assise des TIC au Luxembourg. Le recrutement et le développement des compétences numériques nécessaires au pays, figurent parmi les priorités de Digital Lëtzebuerg. Le Luxembourg devra non seulement attirer des collaboratrices et collaborateurs de l’étranger, mais aussi assurer une meilleure formation initiale et continue dans ce domaine. Le but est d’attirer et de mieux former davantage de personnes intéressées à travailler dans un secteur qui comporte de très nombreuses opportunités professionnelles.

(Source: communiqué de presse de la Chambre de commerce)

  • Mis à jour le 30-11-2015