Santé

Journée mondiale de lutte contre le sida

Mettre fin à l’épidémie du sida dans le cadre des Objectifs de développement durable


01-aidsChaque année, le 1er décembre est l’occasion d’une mobilisation mondiale contre le sida, où des actions d’information, de prévention et de sensibilisation sont conduites. Cette journée est aussi celle de la mémoire et du souvenir en l’honneur des personnes décédées de la maladie. Cette année, elle est sous l’égide de la stratégie "Fast Track" de l’Onusida, qui prévoit l’accélération pour mettre fin à l’épidémie du sida en tant que menace à la santé publique d’ici à 2030, tel que retenu dans les Objectifs pour un développement durable de l’agenda 2030.

Les chiffres sur le sida au Luxembourg

En 2014, le Luxembourg a enregistré un triste record de nouveaux cas avec 96 personnes séropositives. En 2015, jusqu’au 25 novembre, 78 nouveaux patients ont été comptés, 54 hommes et 24 femmes. Le taux d’infections reste donc à un niveau élevé même s’il semble se dessiner une baisse par rapport à 2014. Le mode de contamination principal sont les rapports hétérosexuels, suivis des rapports homo-et-bisexuels et des injections de drogues par voie intraveineuse qui sont à égalité. C’est le problème de la hausse importante des nouvelles infections chez les injecteurs de drogues qui est le plus alarmant. Actuellement, environ 1.000 personnes vivent au Luxembourg avec le VIH, dont 25% ignorent leur statut sérologique.Il est donc essentiel de développer des campagnes d’information et de sensibilisation ciblées envers les toxicomanes et les prostitué(e)s, de rappeler les messages de prévention et de protection, c’est-à-dire le port systématique du préservatif lors de relations sexuelles avec un partenaire dont on ignore le statut sérologique, et d’encourager la détection précoce grâce au test VIH, afin de débuter le traitement le plus tôt possible et de réduire ainsi le risque de nouvelles contaminations.

Le Luxembourg et la lutte contre le sida

L’action du Luxembourg dans la lutte contre le sida est menée tant au niveau national qu’au niveau international avec une collaboration étroite entre le ministère de la Santé et la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes. La Coopération luxembourgeoise met en œuvre cette action à travers son soutien aux organisations internationales compétentes dans le domaine (OMS, Fonds mondial, Onusida, etc.), ainsi qu’à travers des ONG nationales et internationales, telle qu’ENDA-Santé qui est basée au Sénégal et travaille en collaboration avec l’ONG luxembourgeoise Stop Aids Now/Access dans la région d’Afrique de l’Ouest.

Campagne du ministère de la Santé: lutter contre la stigmatisation et l’exclusion

De nombreuses personnes VIH+ vivent toujours dans la stigmatisation, la peur et l’exclusion. C’est pour cette raison que la campagne du ministère de la Santé de cette année cible la discrimination et la stigmatisation des personnes VIH+ sur leur lieu de travail. Elle thématise l’ignorance, les peurs irrationnelles d’une contamination potentielle et les préjugés concernant les modes de transmission. Elle veut informer et encourager des relations humaines et professionnelles respectueuses avec l’entourage et entre collègues de travail.

Grâce aux médicaments modernes, les personnes VIH+ sous traitement bénéficient d’une bonne qualité de vie et ont une espérance de vie presque normale. Elles peuvent travailler efficacement dans leur métier et profiter de leurs loisirs comme les autres. On peut donc bien vivre aujourd’hui avec le VIH, mais pas avec la discrimination. La discrimination et la stigmatisation contribuent à isoler socialement les personnes concernées, et souvent à les précariser. Le seul remède est l’information, la parole, l’écoute et le respect mutuel.

Soirée de solidarité: STOP AIDS NOW

La journée mondiale de lutte contre le sida n'est pas la seule occasion de revenir sur ce dossier brûlant, mais en insistant sur le fait que nous devons être tous ensemble contre le sida, elle a toute sa place dans le calendrier des journées internationales. Durant la soirée du 1er décembre 2015, l’HIVberodung de la Croix-Rouge et Stop Aids Now/Access ont organisé une soirée de solidarité à Luxembourg-Bonnevoie, qui sera inaugurée à 18h30 par la ministre de la Santé, Lydia Mutsch.

(Source: communiqué de presse du ministère de la Santé / Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire)

  • Mis à jour le 01-12-2015