TIC

Le Luxembourg lance un projet européen de supercalculateur

L'initiative de la Commission européenne et du Luxembourg permettra à l'UE de rattraper son retard

ServeursLa liste des top 10 supercalculateurs du monde est dominée par la Chine et les États-Unis ; il n’y figure qu’un seul ordinateur européen. Une initiative de la Commission européenne, et où le Luxembourg jour un rôle central, s’est donné le but de changer cette situation et de développer la technologie du High Performance Computing (HPC).

Un retard important à rattraper

Comme annoncé à Luxembourg par le Commissaire Oettinger lors de la récente conférence "European Data Forum" (EDF 2014), le gouvernement luxembourgeois a déjà lancé avec la France, l'Italie et l'Espagne un projet "Important Project of Common European Interest" (Projet important d’intérêt européen, IPCEI) sur la mise en place d’un nouveau supercalculateur.

Dans le cadre de ce projet, des applications vont être développées qui peuvent servir le concept d’une "Smart Nation": ceci est l’idée que des capacités du HPC peuvent être utilisées pour améliorer la vie quotidienne et soutenir l’économie. Les domaines envisagés sont les technologies financières (FinTech), gestion d’espace, la mobilité, l’énergie, la construction, la gestion de l’eau, la gestion urbaine, l’agriculture et la production industrielle 4.0.

Les TIC pour améliorer la vie de tous

Début 2016, la Commission européenne va à son tour lancer une initiative majeure pour le déploiement en Europe d’une infrastructure informatique de classe mondiale: the European Cloud Initiative, qui permettra de sauvegarder des données nécessaires à la recherche européenne.

Dans le cadre de celle-ci, Le Luxembourg, la France, l’Italie et l’Espagne, en étroite collaboration avec les autres Etats membres, vont fournir en septembre 2016 au Conseil européen et à la Commission européenne une feuille de route pour l’implémentation du supercalculateur (HPC) et de ses applications "Big Data" compatibles.

Au Luxembourg, c’est le ministère de l’Economie, Luxinnovation et le Luxembourg Institute for Science and Technology (LIST) qui sont chargés de mener le projet, une distinction pour le Grand-Duché.

Le Luxembourg - terroir de la recherche

Le Luxembourg Institute for Science and Technology (LIST) est une institution de recherche qui a pour mission de développer des technologies avancées et d'offrir, à l'économie et à la société, des produits et services innovants dans les secteurs très variés comme l'énergie, l'IT, les télécommunications, l'environnement, l'agriculture et l'industrie de pointe aux niveaux national et européen.

Luxinnovation est l’agence nationale pour l’innovation et la recherche. Elle travaille étroitement avec autorités, entreprises et centres de recherche pour soutenir la recherche et l’innovation, promouvoir le Luxembourg comme lieu d’implantation de premier choix, aider et informer les entreprises et consulter le gouvernement dans le domaine de la recherche et de l’innovation.

(Source: Communiqué de presse du LIST; Blog de Günther Oettinger; rédaction de l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 14-01-2016