Education et formation

Présentation de l'Ecole internationale de Differdange

Elève et professeurLe 18 janvier 2016, le ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse Claude Meisch a annoncé l’ouverture d’une Ecole internationale à Differdange. L’EIDD sera une école publique qui suivra les programmes des écoles européennes. Contrairement aux écoles européennes actuellement installées au Luxembourg, elle sera ouverte à tous les élèves, sans frais d’inscription.

Une école publique, fondée sur l’idée européenne

L'idée européenne et le respect mutuel entre différentes cultures seront au centre de la vie quotidienne.

L'école privilégiera l'ouverture sur le monde extérieur, notamment à travers des stages d'initiation pour les élèves, des activités artistiques, des conférences, etc. Elle offrira trois ordres d’enseignement: une école européenne primaire, une école européenne secondaire et une voie préparatoire. La formation mènera au baccalauréat européen ou donnera accès à une formation professionnelle internationale (qui sera mise en place dans plusieurs lycées techniques). Les classes de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire fonctionneront suivant les mêmes programmes, les mêmes critères de promotion et les mêmes grilles horaires que les autres écoles européennes.  

Les langues valorisées

La nouvelle école proposera deux sections linguistiques à partir du régime fondamental, l’une francophone, l’autre anglophone. Selon le choix, tous les cours, à l'exception des langues, seront enseignés dans soit le français, soit l'anglais. Puis, les élèves devront choisir une langue primaire, qui sera enseignée comme langue maternelle, et dans laquelle ils apprendront non seulement à lire et à écrire correctement, mais apprendront aussi à connaître la littérature. Les élèves auront le choix entre l'anglais, le français, l'allemand et - une première au Luxembourg - le portugais. Ensuite, ils choisiront encore une première langue étrangère, à laquelle s'ajoutera une deuxième langue étrangère au lycée.

L’apprentissage du luxembourgeois parlé en tant que langue d’intégration sera obligatoire pour tous les élèves de l’école primaire et des classes inférieures de l’école secondaire.

A côté du cursus primaire et secondaire, l’école offrira des classes préparatoires préparant les élèves, qui au terme de leur parcours du primaire ne sont pas encore prêts à intégrer le secondaire de la voie européenne, à intégrer ce système ultérieurement. Cette voie préparatoire reposera dans les grandes lignes sur le régime préparatoire de l’enseignement secondaire technique luxembourgeois, mais aura également des caractéristiques propres.

Vu la demande importante pour des formations internationales au Luxembourg, il est prévu que les premières classes commencent à fonctionner dès la rentrée 2016-2017.

2017-2018: une offre scolaire élargie

Le Luxembourg se doit de proposer une école publique qui répond aux besoins de tous ses résidents. C'est dans cette logique que dès 2017-2018, - et à la vue du grand succès que rencontre cette jeune école - que l'EIDD va voir son offre scolaire élargie. Plusieurs classes supplémentaires vont voir le jour à Esch-sur-Alzette, dans le bâtiment Victor Hugo, avec notamment une section germanophone en plus des sections francophone et anglophone déjà en place actuellement à Differdange. A moyen terme, l'EIDD offrira des classes maternelles dans les trois langues. 

(Sources: www.men.public.lu et communiqué de presse du ministère de l'Education nationale de l'enfance et de la jeunesse, du 7 novembre 2016)

  • Mis à jour le 08-11-2016